BFM Business

Grand Paris: 49 communes interdiront les véhicules les plus polluants à partir du 1er juillet

-

- - AFP

Les véhicules essence et diesel d'avant 1997 et les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 5 (diesel d'avant 2001) ne pourront plus circuler dans un périmètre délimité par l'A86, appelé Zone à faibles émissions (ZFE) à partir du 1er juillet.

À partir du 1er juillet, les vieilles voitures et les véhicules les plus polluants seront interdits à la circulation autour de la capitale. La Métropole du Grand Paris a en effet décidé de suivre la capitale pour réduire la pollution et la circulation en mettant en place une zone à faibles émissions, ZFE, dans le périmètre de l'A86. 

"Nous voulons être pragmatiques et pédagogiques, nous ne voulons pas une écologie imposée, mais une écologie acceptée et issue de la concertation", a déclaré ce mercredi Patrick Ollier, président de la Métropole, lors d'une conférence de presse.

Les véhicules essence et diesel d'avant 1997 et les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 5 (diesel d'avant 2001) ne pourront plus circuler dans un périmètre délimité par l'A86, appelé Zone à faibles émissions (ZFE). C'est déjà le cas à Paris depuis le 1er juillet 2017, et l'interdiction de circuler permanente (hors pics de pollution) sera étendue aux Crit'Air 4 ce 1er juillet.

Pour la ZFE du Grand Paris, la mesure est toutefois mise en place sur la base du volontariat des communes. Toutes n'y participeront pas. Au total, 60% (48 sur 79) ont choisi d'adhérer à cette Zone à faibles émissions, selon les données communiquées par la Métropole à BFM Paris ce mercredi. Cela concerne ainsi 5,61 millions de Franciliens. Quatre communes en dehors du périmètre concerné ont par ailleurs fait le choix de rejoindre, elles aussi, la ZFE (voir liste complète en bas de l'article).

Les communes qui ont, pour le moment, refusé de rejoindre la ZFE pourront le faire a posteriori. Patrick Ollier se dit plutôt confiant, expliquant les refus actuels par les élections municipales qui approchent.

Aucune sanction avant 2021

Aucune sanction n'est néanmoins prévue avant 2021, la Métropole du Grand Paris souhaitant mettre en place une période de pédagogie. Contrairement à Paris où circuler avec la mauvaise vignette en semaine de 8h à 20h est passible de 68 euros d'amende.

À terme, l'objectif est d'étendre cette interdiction aux autres vignettes pour atteindre, en 2030, 100% de véhicules propres en circulation dans le Grand Paris. Ainsi, à partir de 2021, les véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 4 seront concernés par l'interdiction de circuler. Ce sera au tour des véhicules dotés d'une vignette Crit'Air 3 en 2022, puis celui des Crit'Air 2 en 2024.

la liste des communes du grand paris qui intègrent la zfe

Alfortville

Antony

Arcueil

Asnière-sur-Seine

Aubervilliers

Bagneux

Bagnolet

Boissy-Saint-Léger

Boulogne-Billancourt

Bourg-la-Reine

Cachan

Charenton-le-Pont

Chaville

Choisy-le-Roi

Clichy

Courbevoie

Gentilly

Issy-les-Moulineaux

La Garenne-Colombes

Le Kremlin-Bicêtre

Le Pré-Saint-Gervais

Les Lilas

Malakoff

Marnes-la-Coquette

Meudon

Montreuil

Nanterre

Neuilly-Plaisance

Neuilly-sur-Seine

Noisy-le-Sec

Pantin

Rosny-sous-Bois

Rueil-Malmaison

Saint-Mandé

Saint-Maurice

Saint-Ouen

Sceaux

Sèvres

Stains

Suresnes

Thiais

Vanves

Vauvresson

Ville d'Avray

Villejuif

Villemonble

Villeneuve-la-Garenne

Vincennes

Cyrielle Cabot