BFM Business

GM et Amazon s'associent pour aider une startup à lancer un pick-up électrique avant Tesla

GM et Amazon veulent aider Rivian a affronter Tesla sur le marché des pickups électrique

GM et Amazon veulent aider Rivian a affronter Tesla sur le marché des pickups électrique - Phillip Faraone / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

General Motors (GM) et Amazon sont en discussion pour investir dans Rivian, une startup américaine fabriquant des pick-ups électriques. Cette transaction valoriserait Rivian entre 1 et 2 milliards de dollars.

Tesla compte lancer un pick-up électrique cet été, mais il pourrait être concurrencer par un duo inattendu composé d'un géant de l'automobile, General Motors (GM) et d'un géant du e-commerce, Amazon. Les deux groupes seraient en discussion pour prendre une participation dans Rivian, une startup spécialisée dans les pick-ups électriques.

GM et Amazon veulent prendre chacun une participation minoritaire dans cette jeune pousse basée dans le Michigan (nord), a révélé à l'AFP une source sous couvert d'anonymat. La transaction valoriserait Rivian entre 1 et 2 milliards de dollars. "Nous admirons la contribution de Rivian pour un avenir avec zéro émission (de CO2) et de véhicules 100% électriques", a déclaré une porte-parole de GM, sans confirmer ni infirmer l'information.

Rivian
Rivian © Rivian

Rivian souhaite devenir le premier groupe à commercialiser un pickup tout électrique sur le marché américain. Elon Musk, le PDG de Tesla, a indiqué fin janvier que le constructeur californien de véhicules électriques pourrait dévoiler un pickup électrique cet été. "Le pick-up Tesla, nous pourrions être prêts à le dévoiler cet été. Ce sera quelque chose d'unique, du jamais vu", avait déclaré Elon Musk lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats trimestriels le 30 janvier.

L'offensive d'Amazon dans la voiture autonome

Rivian, fondée en 2009 par R.J Scaringe, a présenté son pick-up, le R1T, en novembre dernier et souhaite le commercialiser à partir de 2020. La startup, qui n'a jamais caché vouloir nouer des partenariats, a déjà reçu des financements de la banque britannique Standard Chartered, du groupe industriel japonais Sumitomo Corp et du groupe saoudien Abdul Latif Jameel Co.

Rivian
Rivian © Rivian

L'arrivée probable de GM et d'Amazon pourrait lui permettre d'accélérer ses projets. Pour GM, qui ne commercialise pour l'instant qu'une berline électrique, la Chevrolet Bolt, et veut faire de Cadillac un acteur de premier plan dans l'électrique, un investissement dans Rivian serait une corde de plus à son arc pour rivaliser avec Tesla.

Quant à Amazon, Rivian lui permettrait de continuer à pousser ses pions dans le transport pour tenter de résoudre d'éventuels problèmes de logistique et réduire ses coûts de livraison. Le géant du commerce en ligne a investi la semaine dernière dans Aurore, une startup américaine spécialisée dans le développement de la voiture autonome.

Pascal Samama avec AFP