BFM Auto

Des problèmes de sécurité expliqueraient le retard de l'Alfa Romeo Giulia

La Giulia n'arrivera pas en concession avant juin en Europe, Alfa Romeo aurait des problèmes de sécurité sur ce modèle.

La Giulia n'arrivera pas en concession avant juin en Europe, Alfa Romeo aurait des problèmes de sécurité sur ce modèle. - Alfa Romeo

La Giulia devait arriver sur le marché fin 2015, mais Alfa Romeo aurait décalé de six mois sa commercialisation. En cause, la sécurité, après plusieurs échecs aux crash-tests.

C’était prévisible, même déjà écrit, mais la relance d’Alfa Romeo tourne vraiment au calvaire. Selon des indiscrétions obtenues par Europe Automotive News auprès de fournisseurs d’Alfa, le lancement de la Giulia serait décalé de six mois pour des questions de sécurité. La berline sportive n’aurait pas réussi à passer les crash-tests avant, arrière et de côté. Fiat Chrysler Automobiles (FCA) aurait même rappelé un ancien ingénieur en chef de Ferrari, parti chez BMW, Roberto Fideli, afin de superviser le travail de re-engineering de la Giulia.

Arrivée en concession en juin

La production de la Giulia Quadrifoglio Verde, la version sportive équipée d'un V6 3.0 de 510ch, doit finalement débuter fin mars pour des premières livraisons en juin. La berline devait à l’origine arriver en concession fin 2015, suivie par une présentation au salon de Genève début mars du reste de la gamme Giulia. Or, ces modèles moins puissants pourraient eux n’arriver que fin 2016 sur le marché. Sergio Marchionne, le directeur général de FCA, a pourtant fait de la relance d’Alfa Romeo un point clé de sa stratégie avec cinq milliards d’euros d’investissements dans l’image de la marque et six nouveaux modèles. Leurs lancements ont aussi été décalés, posant de plus en plus de question sur l'avenir de la marque au Biscione.

P. Ducamp