BFM Auto

Contrôlé pour excès de vitesse, ce couple fini escorté... jusqu'à la maternité

Déposé à la maternité, le couple a pu vivre la naissance de leur enfant sans problème.

Déposé à la maternité, le couple a pu vivre la naissance de leur enfant sans problème. - Facebook - Gendarmerie de la Haute-Vienne

Pour une fois, un conducteur avait une vraie bonne raison de commettre un excès de vitesse. C'est la belle histoire racontée par les gendarmes de Haute-Vienne.

C'est un accouchement un peu particulier qu'a vécu une jeune maman la semaine dernière en Haute-Vienne. Sur la route en direction de la maternité, le jeune couple a été arrêté pour excès de vitesse avant d'être escorté jusqu'à la maternité par les forces de l'ordre, comme le raconte sur sa page Facebook la gendarmerie de la Haute-Vienne

"Le terme était proche"

Interpellé le 16 mai dernier par les motocyclistes de la brigade motorisée de Rochechouart sur la route nationale 21 entre Châlus et Aixe-sur-Vienne, le conducteur leur a expliqué qu'il conduisait à la maternité son épouse qui était sur le point d’accoucher.

"Ses explications étaient effectivement confirmées par les cris de la passagère, en phase de travail bien avancé et avec des contractions indiquant que le terme était proche", décrivent les gendarmes dans leur poste.

La voiture entourée par les motocyclistes se rend alors "jusqu'à la clinique des Émailleurs à Limoges où la maman était aussitôt prise en charge à la maternité pour donner naissance à une petite fille de 3,4 kg et qui depuis se porte bien". L'histoire se termine donc bien, avec en bonus "les félicitations des motocyclistes de la brigade motorisée de Rochechouart aux heureux parents!".

Julien Bonnet