BFM Auto

Ce coupé Maserati qui se fait désirer

Annoncé pour 2016, le coupé Alfieri ne devrait finalement pas voir le jour avant 2020, car Maserati a revu ses priorités entre ses modèles.

Annoncé pour 2016, le coupé Alfieri ne devrait finalement pas voir le jour avant 2020, car Maserati a revu ses priorités entre ses modèles. - Maserati

Dévoilé en 2014, et annoncé en série pour cette année, l’Alfieri a finalement été repoussé à 2020. Ce coupé doit pourtant incarner le centenaire de la marque comme un rival de poids face aux Mercedes AMG-GT et autres Porsche 911.

Le nom "Alfieri" raisonne d’une manière particulière chez Maserati. Prénom du fondateur, c’est ce patronyme qu’a choisi la marque en 2014 pour un concept très symbolique, un coupé plutôt façon GT 2+2, censé souligner le centenaire du constructeur italien, au cœur d’une gamme florissante, entre le SUV Levante et l’entrée de gamme Ghibli.

Mais depuis l’annonce officielle fin 2014 de sa production en série, les priorités de Maserati semblent avoir bien évolué. Selon le directeur Europe de Maserati, Giulio Pastore, cité par le magazine britannique Autocar, l’Alfieri n’arrivera finalement pas avant 2020. La marque italienne préfère d’abord remplacer la GranTurismo et la GranCabrio, avant d’enrichir sa gamme avec un nouveau modèle comme l'Alfieri.

L'Alfieri a marqué les esprits par son design qui a donné une vraie modernité au constructeur italien.
L'Alfieri a marqué les esprits par son design qui a donné une vraie modernité au constructeur italien. © Maserati

Si à l'origine, l'Alfieri devait partager les plateformes (raccourcie) et V8 de la Quattroporte et le V6 de l’entrée de gamme Ghibli, les décisions concernant aussi bien le design que la technique de l’Alfieri ne seraient en realité pas aussi définitives.

L’Alfieri doit affronter les Porsche 911, Mercedes AMG-Gt et Jaguar F-Type, dans la lignée des coupés sport GT 2+2. Giulio Pastore a laissé entendre que le design de l’Alfieri avait déjà inspiré certains éléments des Levante et Ghibli, par exemple sur la face avant. Espérons que l'enthousiasme autour du coupé ne s'émousse pas d'ici 2020, chez les fans de la marque comme dans les sphères dirigeants du constructeur.

Pauline Ducamp