BFM Auto

Cette Alfa Romeo pourrait devenir l'une des voitures les plus chères de l’Histoire

L’Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta n'a été produite qu'à cinq exemplaires. Le deuxième sera vendu aux enchères à Paris ce vendredi, par la maison Artcurial.

Ses lignes évoquent le sport automobile d’avant-guerre, une élégance intemporelle. Ce vendredi, cette Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta pourrait aussi devenir la voiture d’avant-guerre la plus chère de l’Histoire. La maison Artcurial Motors met en effet à l’encan ce modèle extrêmement rare, dans le cadre du salon Rétromobile (6 au 10 février, Porte de Versailles à Paris). Prix estimé: entre 16 et 22 millions d’euros.

Des technologies inédites

"Cette voiture est hors du commun, car elle représente la vitrine de ce qui se faisait de mieux avant-guerre, nous explique Matthieu Lamoure, directeur général d’Artcurial Motorcars. Son châssis est un châssis 8C, son moteur est un 8 cylindres en ligne, avec un double compresseur, ce qui est exceptionnel à l’époque. Elle a les quatre roues indépendantes, des suspensions indépendantes sur chaque roue. Et regardez cette ligne, réalisée en Italie par le carrossier Touring, toute en aluminium".

La 8C se trouve donc techniquement bien au-dessus des autres voitures de son époque, avec notamment une collaboration avec Ferdinand Porsche sur les trains roulants. Grâce à cette supériorité technique, Alfa Romeo avait repris le leadership sur Mercedes, dans le domaine du sport automobile, et donc de l’automobile tout court. La 8C, c’est la supercar de l’époque, l’équivalent de Bugatti dans les années 20 ou aujourd’hui. Avec une puissance de 180 chevaux, elle atteint les 200km/h, une vitesse impressionnante à l’époque. Seuls cinq exemplaires de l’Alfa Romeo 8C 2900B Touring Berlinetta ont été produits.

Du bleu au rouge Alfa Romeo

Cette Alfa Roméo tire aussi son caractère exceptionnel de son histoire. Âgée de 80 ans, elle n’a eu que quatre propriétaires. L’actuel "dépositaire" (comme il se définit lui-même dans le Figaro), Jan-Willem Martens, l’a ainsi conservé 43 ans, roulant avec parcimonie. Elle n’affiche ainsi que 65.000 kilomètres au compteur. Si le châssis comme le moteur sont d’origine, la couleur a elle évolué. Bleue, puis grise, la 8C 2900B Touring Berlinetta est désormais rouge Alfa. Deux petites vitres ont juste été ajoutées par un précédent propriétaire à l’arrière, pour offrir plus de visibilité, car ce modèle n'est pas équipé de rétroviseurs.

De la visibilité, l’Alfa Romeo en aura jusqu’au 8 février, 14h00, heure de la mise aux enchères. Plusieurs acheteurs potentiels se sont en effet déjà manifestés. L’Alfa Romeo ne devrait cependant pas battre le record de 2016 de la Ferrari 335 Sport Scaglietti (1957) adjugée 32,075 millions euros.

Pauline Ducamp, avec Léa Fernandes