BFM Auto

Ces petites phrases des enfants que vous entendrez ce week-end sur la route

Deux enfants, prêts à partir en vacances.

Deux enfants, prêts à partir en vacances. - AFP

"Quand est-ce qu’on arrive?", "J’ai envie de faire pipi!": ces petites phrases lancinantes seront à coup sûr prononcées par des enfants à leurs parents automobilistes sur la route des vacances. Une étude revient sur le temps moyen avant qu’elles ne soient prononcées et sur les techniques pour répondre à ces demandes.

Après le traditionnel chassé-croisé la semaine dernière, ce week-end sera encore marqué par de nombreux départs et retours de vacances. L'occasion de se pencher sur ces petites phrases entendues dans les voitures des familles sur la route.

47% des parents mentent sur la durée réelle du trajet

On commence par un grand classique: le "Quand est-ce qu’on arrive?", également connu, mais en moins français, sous la forme: "C'est quand qu'on arrive?". Cette phrase arriverait en moyenne après seulement 44 minutes de route, révèle une étude Enterprise Rent-A-Car menée par l'Institut Optimum. Et comme les Français effectuent en moyenne 854 kilomètres pour se rendre sur leur lieu de vacances, autant dire qu'il reste souvent beaucoup de temps sur la route lorsque la question est posée pour la première fois.

Face à cette demande souvent insistante sur le temps de trajet restant, 47% des parents automobilistes reconnaissent avoir déjà menti. De quoi gagner un peu de tranquillité, mais il ne faudra pas se plaindre si la question finit par revenir.

Pauses-pipi planifiées pour un Français sur trois

Les enfants vont aussi forcément vous dire à un moment: "J'ai envie de faire pipi". Ce signalement d'envie pressante est prononcé en moyenne après 49 minutes de trajet, nous apprend l'étude.

Un Français sur trois se montre prévoyant en planifiant à l'avance les différentes pauses-pipi sur le trajet. Pour ceux qui répondent "à la demande", 65% s'arrêtent à la prochaine station service et 15% s'offrent un arrêt derrière un buisson une fois sortis de l'autoroute.

Occuper les enfants, mais comment?

Finalement, le meilleur moyen de ne pas recevoir trop de questions, c'est d'avoir des enfants bien occupés. Plus de la moitié des petits Français (52%) ont le droit de jouer avec une tablette ou un smartphone: ils y passeront en moyenne 58 minutes pendant le trajet.

Si les nouvelles technologies séduisent forcément les plus jeunes, les bonnes vieilles méthodes pour passer le temps font de la résistance: 33% des enfants s'amusent avec des jouets qu'ils ont emportés et 24% en repérant les voitures d'une même couleur.

Julien Bonnet