BFM Business

Auto-école.net lève 10 millions d'euros pour développer sa méthode d'apprentissage numérique

La plateforme a pris 5% du marché de l'apprentissage de la conduite. Elle forme chaque année 60.000 apprentis à la conduite. Elle vient de lever 10 millions d'euros.

Révolution numérique dans l'apprentissage de la conduite. Le pari d'Auto-école.net n'était pourtant pas gagné. Cette startup qui a inventé une nouvelle méthode pour apprendre à conduire et passer son permis automobile en ligne vient de lever 10 millions d'euros.

Le principe ne repose pas sur la mise en relation entre des élèves et des enseignants auto-entrepreneurs comme dans d'autres auto-écoles en ligne. Chez Auto-école.net, les enseignants sont salariés.

Sur BFM Business ce vendredi, Benoit Storelli, directeur général, explique le succès de sa méthode.

C'est un véritable apprentissage. Le projet est de faire apprendre vite et bien. Pour cela, on pense qu'il faut avoir des enseignants encadrés Le digital permet d'encadrer l'enseignant et la formation de nos élèves".

Couvrir les 100 plus grandes agglomérations

Après inscription, la formation au code est réalisée en partenariat avec la Poste. Ensuite, un moniteur est mis en relation avec l'élève pour des leçons. Mais ce dernier bénéficie aussi d'outils numériques (appli, plateformes d'e-Learning...) pour parfaire sa formation.

C'est moins cher, mais pas en faisant du dumping sur les prix. La qualité de notre apprentissage réduit le nombre d'heures. Au final, le budget nécessaire pour passer le permis est 30% moins cher", assure Benoit Storelli.

Aujourd'hui, la plateforme a pris 5% du marché de l'apprentissage de la conduite. Elle forme chaque année 60.000 apprentis à la conduite. Et avec cette levée de 10 millions d'euros, elle compte accélérer sa progression.

On est présent dans les 30 plus grandes villes de France, mais on veut couvrir les 100 plus grandes agglomérations. On veut améliorer nos outils, les apps, mais aussi des simulateurs. Pour cela, on a besoin de renforcer notre équipe. Actuellement, on recrute 20 personnes par mois sut tout le territoire".

La startup compte aussi se développer sur d'autres enseignements, comme la sécurité et l'éco-conduite pour les entreprises qui ont des flottes automobiles ou poussent les nouvelles mobilités. "On a développé des appications embarquées pour ojectiver le comportement des conducteurs", poursuit Benoit Storelli.

Le marché de l'auto-école pèse 2 milliards d'euros, il y a 1,4 million de candidats chaque année. Le permis de conduire est l'examen le plus passé en France et "pour certains c'est le seul", rappelle le patron d'Auto-école.net.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco