BFM Business

A Berlin, cette piste cyclable en zigzag fait couler beaucoup d'encre

Le drôle de marquage au sol qui figure sur le trottoir de la  Leo-Baeck-Straße.

Le drôle de marquage au sol qui figure sur le trottoir de la Leo-Baeck-Straße. - Berliner Morgenpost

Cette piste cyclable est apparue récemment dans une rue de la capitale allemande. Elle n'est pas l'oeuvre d'un artiste mais d'une entreprise qui a mal interprété une commande municipale.

Les habitants d'un quartier de Berlin se sont réveillés cette semaine avec une bien drôle de piste cyclable. Celle-ci semble en effet contourner chaque arbre pour aboutir à un improbable parcours en zigzag pour cycliste aguerri... ou avec un taux d'alcoolémie important! Une vidéo mise en ligne par le Berliner Morgenpost montre qu'il est en effet assez difficile de circuler sur ce tracé tortueux.

Sur Twitter, de nombreux utilisateurs et médias allemands ont publié des photos de ce qui ressemble plus à une oeuvre d'art conceptuelle qu'à une vraie piste cyclable.

"Ce n'était pas prévu ainsi", a commenté Maren Schellenberg, une élue locale écologiste, citée par Welt En réalité, il ne s'agirait pas d'une piste cyclable classique mais d'un tracé destiné aux enfants fréquentant l'école primaire de la Leo-Baeck-Straße. Dans cette zone limitée à 30 km/h, les cyclistes doivent en effet rouler sur la route et seuls les cyclistes de moins de 8 ans peuvent exceptionnellement rouler sur le trottoir. La décision avait été ainsi prise de baliser leur "piste", et l'entreprise chargée de peindre le tracé aurait pris l'initiative de contourner chaque arbre situé sur le bord du trottoir.

Cet aménagement gêne aussi les piétons. Une mère de famille a expliqué au Berliner Morgenpost qu'elle est désormais obligée de faire passer sa poussette dans les buissons pour ne pas marcher ou rouler sur le tracé. Baptisé "Tetris Radweg" sur les réseaux sociaux, cette piste cyclable ravit en revanche un jeune garçon de 11 ans qui la trouve "vraiment cool". Malheureusement pour lui, elle sera effacée au plus tard avant la rentrée prochaine, a annoncé l'élue locale.

En France, on trouve aussi de belles aberrations en termes d'aménagement urbains pour les cyclistes. En 2016, le site BuzzFeed en avait compilé certaines qui, on l'espère, ont depuis été corrigées.

Julien Bonnet