BFM Auto

A 50km/h sans ceinture, un accident a des conséquences dramatiques

A 50km/h, un adulte de 70kg pèse 2 tonnes s'il est projeté dans ml'habitacle car il ne porte pas sa ceinture.

A 50km/h, un adulte de 70kg pèse 2 tonnes s'il est projeté dans ml'habitacle car il ne porte pas sa ceinture. - MMA

Le nombre de morts sur les routes a progressé de 0,2% l’année dernière. Même à basse vitesse, un accident peut avoir des conséquences dramatiques, comme le montre cette vidéo, reconstituant un accident à 50km/h vu de l’habitacle.

Sensibiliser le public des risques d’un accident, même à basse vitesse, c’est l’objectif de l’assureur MMA dans une vidéo filmée en caméra embarquée à 360°. Alors que le nombre de tués sur la route a légèrement progressé en 2016 (+0,2%), la prise de vue du film réalisé avec des pilotes professionnels place l’internaute en tant que passager arrière. Il vit alors l'accident de l'intérieur du véhicule. L'impact n’a lieu qu’à 50km/h, mais se révèle particulièrement violent: éclats de verre qui volent, secousses dues au choc et surtout, le passager projeté contre le pare-brise.

"Un choc à 50 km/h sans ceinture équivaut à une chute dans le vide du 3ème étage, explique Fabian de Lacaze, en charge de la prévention des risques routiers chez MMA. Mais à 100 km/h on compare ce choc à une chute de 12 étages!".

L'airbag inefficace sans ceinture 

Les conséquences pour les passagers peuvent être importantes, même à une vitesse qui semble peu élevée. MMA rappelle qu’en 2015, 878 personnes sont décédées alors qu’elles ne portaient pas de ceinture, ce qui est le cas du passager à l’avant de la voiture dans le film.

Même avec une ceinture, à basse vitesse, les conséquences peuvent être importantes. L’énergie cinétique (énergie dégagée en mouvement) augmente le poids des occupants ou des objets. "Une personne de 70kg pèsera 2 tonnes, à 50km/h", poursuit Fabian de Lacaze. "S’il n’est pas attaché, le passager ne pourra pas se retenir au tableau de bord et traversera le pare-brise". S’il est à l’arrière, il causera de forts dommages aux passagers avant. Sans ceinture, un airbag ne protège pas les passagers du véhicule.

L'inattention, cause de plus en plus fréquente d'accidents

A 50km/h, les principaux risques lors d’un accident viennent de la concentration des forces, qui peuvent endommager les organes vitaux. "La cage thoracique et en général la partie haute du corps sont les plus touchés dans les accidents à faible vitesse", rappelle Fabian de Lacaze.

Les accidents sont cependant multifactoriels. L’inattention revient de plus en plus souvent comme cause principale de crash. "C’est la 4e cause de décès sur la route", ajoute Fabian de Lacaze. "En moyenne, regarder un SMS prend entre trois et cinq secondes. Pendant ce temps, la voiture parcourt 40 mètres".

Pauline Ducamp