BFM Alsace
Alsace

Bas-Rhin: création d'un réseau de sentinelles pour lutter contre les feux de forêt

Incendie de forêt (image d'illustration)

Incendie de forêt (image d'illustration) - Public domain/ Wikimédia

La préfecture a lancé ce réseau pour repérer les départs de feux de forêt.

La préfecture du Bas-Rhin a lancé lundi la mise en place d'un réseau de sentinelles bénévoles pour repérer les départs de feux de forêt, une première dans le Grand Est, théâtre de plus en plus d'incendies pendant l'été.

"Nous sommes preneurs de toutes les bonnes volontés pour mettre en place ce dispositif innovant et pour l'instant unique dans le Grand Est", a indiqué la préfète du Bas-Rhin, Josiane Chevalier, avant de signer une convention avec le Service d'incendie et de secours (SDIS).

Cette signature déclenchera la mobilisation du réseau en cas de risque de feu de forêt, et l'association de protection civile UITT (Unité d'intervention tout terrain du Bas-Rhin), qui va coordonner ce réseau.

Inspiré des comités communaux du sud de la France

Pour l'heure, les randonneurs du Club Vosgien, les chasseurs, les propriétaires privés de parcelles de forêt, les entreprises de travaux forestiers, les scouts et guides de France ainsi que l'Office national des forêts (ONF) sont déjà mobilisés pour constituer ce réseau, dont chacun peut devenir bénévole via l'inscription sur un site internet dédié.

"Il faut attaquer un départ de feu de manière rapide et massive. Ce réseau de sentinelles sur le terrain nous permettra d'avoir une détection précoce des incendies et d'engager des moyens plus rapidement avec une aide au guidage" jusqu'au lieu du départ de feu, selon René Cellier, directeur du SDIS.

Le réseau de sentinelles, auquel s'ajoutera une cartographie spécifique sur les risques de départs de feux de forêt, s'inspire des comités communaux feux de forêt existant dans le sud de la France.

J.V. avec AFP