BFM Business

Sur Google Maps, il devient possible d'explorer sa ville en réalité augmentée

Google Maps passe à la réalité augmentée.

Google Maps passe à la réalité augmentée. - Google I/O

La fonctionnalité, jusqu’à présent restreinte aux Google Pixels, s’ouvre désormais aux smartphones Android et iOS.

Les détenteurs de smartphones n'auront plus aucune excuse pour se perdre. Le service de cartographie en ligne de Google étend sa fonction de réalité augmentée à un large éventail d'appareils iOS et Android, recensés dans cette liste. Cette option, annoncée l'an dernier lors de la Google I/O, sa conférence annuelle dédiée aux développeurs, était jusqu'à présent restreinte aux appareils Google Pixel.

Avec cet outil baptisé "Live View", ou "Affichez l’itinéraire", Google vient résoudre un problème récurrent: le manque de précision du faisceau bleu du point GPS, qui induit parfois en erreur sur la direction à prendre. Il n’est pas rare de faire demi-tour au bout de quelques mètres pour prendre le chemin inverse.

En activant "Live View", la consultation d'un itinéraire sur Google Maps pourra s'accompagner d'indications virtuelles, superposées aux rues à traverser, à la manière de ce qu'ont pu connaître les adeptes du jeu à succès Pokémon Go. Ces flèches et directions seront comme placées dans le monde réel, pour mieux guider leur utilisateur. Le smartphone utilisé devra pour cela être tenu verticalement. L'outil met en effet à profit sa caméra. 

Google Maps passe à la réalité augmentée sur mobile.
Google Maps passe à la réalité augmentée sur mobile. © Google Maps

Un écran scindé en deux

Le déploiement de Live View en réalité augmentée est prévu pour ces prochains jours. Visuellement, l'utilisateur verra apparaître un écran scindé en deux: une partie basse, composée de l'interface de navigation classique de Google Maps, et une partie haute, dotée du mode Street View, avec les indications en réalité augmentée.

Lors de la conférence Google I/O de mai 2018, Google avait également évoqué la présence possible d'un guide dans l'application, sous forme d'animal virtuel. Des fiches, comprenant des notes et avis sur les lieux alentour, en orientant simplement sa caméra vers un bâtiment, devraient également être disponbiles. Cette fonction sera vraisemblablement réservée aux itinéraires piétons.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech