BFM Business

Rencontres: Tinder bat son record de consultations pendant le confinement

Logo de l'application Tinder

Logo de l'application Tinder - JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Dans le monde, plus de trois milliards de "swipe" ont été enregistrés le dimanche 29 mars dernier. En France, les utilisateurs discutent davantage pendant le confinement.

A défaut de se rencontrer, les utilisateurs de sites et applications de rencontres peuvent se séduire en ligne. Et c’est massivement le cas. D'après des données communiquées par Tinder, l’application a enregistré un record historique de "swipe" le 29 mars, avec plus de trois milliards d'interactions. 

Pour rappel, un "swipe" est l’action d’effleurer l’écran de son mobile vers la droite ou la gauche, pour "liker" un profil ou au contraire le rejeter. Si deux profils s’apprécient mutuellement, il s’agit alors d’un "match", et une fenêtre de discussion s’active.

Notons que ce record concerne tous les “swipes” confondus, qu’il s’agisse de retours positifs ou négatifs. Ces chiffres ne permettent donc pas de savoir si les utilisateurs de Tinder sont plus enclins à apprécier des profils que d’habitude.

Des conversations plus longues

Toujours selon les données de la firme américaine, les utilisateurs français passent toutefois davantage de temps à discuter pendant le confinement. Ils y a en effet eu 23% de conversations en plus dans l’Hexagone, pour une durée moyenne également en hausse de 23%. 

L’entreprise mentionne par ailleurs une forte hausse des messages “bienveillants” dans les descriptifs, avec des phrases comme “Restez chez vous”, “Fais attention à toi”, “Lavez-vous les mains” ou encore “papier toilette”.

Afin d’attirer les utilisateurs, les applications de rencontres, pour la plupart basées sur la géolocalisation, ont revu leur politique. Tinder propose ainsi d’étendre le périmètre de sélection afin d’échanger avec des utilisateurs de n’importe quel pays, contre 90 km pour Happn, son principal concurrent. De son côté, l’application Once a mis en place une fonction de chat vidéo.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech