BFM Tech

Londres va remplacer ses cabines téléphoniques par des bornes Wi-Fi

-

- - BT

Après New York, c'est au tour de la capitale britannique de vouloir offrir du Wi-Fi gratuit grâce à des bornes implantées dans les rues.

Les célèbres cabines téléphoniques rouges pourraient bien disparaître des rues de Londres. Après New York, c’est en effet dans la capitale britannique que Sidewalk Lab’s Intersection va installer en 2017 des "cabines Wi-Fi" (Link UK) en collaboration avec l’opérateur BT.

Comme à New York, l’objectif est de fournir gratuitement une connexion Wi-Fi rapide (jusqu’à 1 Gbit/s) aux personnes à proximité de la cabine. Mais on pourra également appeler des lignes fixes et mobiles dans le Royaume-Uni, charger son smartphone, accéder à des plans et à des informations sur les services locaux depuis un écran tactile.

Les Link UK seront aussi équipées de capteurs qui pourront fournir des données en temps réel sur leur environnement proche comme la pollution de l’air, le niveau de bruit, la température…

-
- © BT

Ces cabines ne fourniront en revanche pas d’accès illimité à Internet, comme cela avait été le cas à New York. BT et ses partenaires veulent très certainement éviter de voir se créer des attroupements gênants autour des Link UK. A New York, de nombreuses plaintes avaient en effet été déposées: ces cabines étaient devenues le point de ralliement de désoeuvrés qui profitaient de l’accès à Internet pour regarder des films, écouter de la musique et consulter des sites pornos à longueur de journée.

D'abord 100 cabines

Comme à New York, tous ces services seront financés par la publicité diffusées sur les écrans numériques placés de chaque côté de la cabine Link.

Depuis leur implantation en janvier dernier dans la ville américaine, 671.000 personnes ont utilisé les cabines Link NYC, 34 millions de sessions Wi-Fi ont été lancées et des dizaines de milliers d’appels téléphoniques gratuits ont été passés chaque semaine. Un succès qui a de quoi donner envie de poursuivre à l’opérateur britannique et à ses partenaires.

Cent premières cabines Link UK feront leur apparition à Londres, dans l’arrondissement de Camden. Au final, indique BT, 750 cabines seront installées dans la capitale britannique et dans les principales villes du pays, si leur implantation est approuvée par les autorités locales.