BFM Business

Les images satellites de Google couvrent les lieux de vie de 98% de la population mondiale

-

- - Capture d'écran Google Earth

Google a collecté des images satellites sur 36 millions de miles carrés (93 millions kilomètres carrés) à travers le monde, couvrant ainsi plus de 98% de la population mondiale, révèle l'entreprise. Et 10 millions de kilomètres pour Google Street View.

En cette fin d'année, Google met en lumière l’un de ses outils les plus utilisés, Google Earth, qui permet aux internautes de visiter le monde via des images satellite. Elles sont également accessibles dans Google Maps avec la vue "satellite" au lieu de "plan".

En tout, 36 millions de miles carrés (93 millions kilomètres carrés) sont visibles sur le logiciel lancé en 2001, couvrant ainsi les lieux de vie de 98% de la population mondiale, révèle le géant dans un communiqué. Google ne dévoile pas la fréquence à laquelle sont mises à jour les images. Mais pour se rendre compte, la cathédrale Notre-Dame de Paris, partiellement détruite dans un violent incendie le 15 avril, est toujours intacte sur les images satellites de Google.

Capture d'écran Google Earth
Capture d'écran Google Earth © Capture d'écran Google Earth

10 millions de kilomètres capturés sur Google Street View 

Du côté de Google Street View, le service de navigation virtuelle lancé en 2007 et disponible via Google Maps, 10 millions de miles (16 millions de kilomètres) ont été consignés. Grâce aux voitures Street View, chacune équipée de neuf caméras qui capturent des images en haute définition. Mais aussi aux sacs à dos “Street View trekker”, utilisés pour photographier des zones difficilement accessibles par un autre moyen de transport.

Le Google Street View Trekker
Le Google Street View Trekker © DR
Google
Google © Google

Google se vante également d’avoir mis son service de cartographie au service de zones sous-cartographiées comme l'Arménie, les Bermudes, le Liban, le Myanmar, Tonga, Zanzibar et le Zimbabwe, attribuant ainsi des adresses à près de sept millions d’immeubles. 

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech