BFM Tech

Les ballons de Google offriront bientôt Internet aux zones reculées de l'Inde

Les ballons du projet Loon volent dans la stratosphère.

Les ballons du projet Loon volent dans la stratosphère. - Google

Google discute avec des opérateurs indiens pour offrir une connexion Internet aux populations rurales du pays grâce aux ballons du projet Loon.

Après avoir déployé ses ballons Loon au-dessus du Sri Lanka et de l’Indonésie, Google discute avec des opérateurs indiens pour offrir une connexion Internet en Wi-Fi à la population locale.

Rajan Anandan, responsable de Google en Inde, a expliqué au quotidien Times of India que si son entreprise gère la partie "aérienne" du projet (qui vise à fournir un accès à Internet aux populations isolées), la fourniture finale du service est prise en charge par un opérateur local. Ainsi en Indonésie, Google a loué son infrastructure aux opérateurs. Ceux-ci ont alors pu étendre leur couverture sans avoir à dépenser des sommes folles pour accroître leur réseau terrestre.

Sans donner de détails sur l’évolution du projet, sur la gratuité ou non de la connexion ou sur la date de sa mise en route effective, le dirigeant a ajouté avoir "le soutien du gouvernement"… à l’inverse de Facebook qui propose également de fournir une connexion Internet aux populations rurales via son projet Free Basics.

Facebook recalé

En stand-by depuis le mois de décembre, le service de Facebook a en effet été interdit par le régulateur indien. Raison invoquée : le non respect de la neutralité du Net. Pour les autorités indiennes, l’appli Free Basics ne donne accès qu’à une toute petite partie des sites existants alors que les utilisateurs devraient avoir accès à la Toile entière.

Google ne devrait pas rencontrer ce problème puisque ses ballons offrent un accès identique à tous les sites sans restriction.