BFM Tech

Hour of Code: 10.000 enfants vont découvrir la programmation avec Minecraft

-

- - Microsoft Julien Hay

Cette semaine, Microsoft aura tenté de faire tomber des préjugés et permis à 10.000 enfants de découvrir les rudiments du code grâce à l'opération Hour of Code.

Quatorze heures trente. La sonnerie retentit. Une vingtaine d’élèves d’une classe de sixième entrent dans le Centre de documentation et d’information du collège Berlioz à Paris et s’installent devant les ordinateurs mis à leur disposition. Ils sont là pour découvrir les rudiments de la programmation, dans le cadre de l’opération Hour of Code.

Après une brève explication de ce qu’est le code et de sa présence dans nos applis, nos jeux et les sites Web que nous consultons au quotidien, Laurence Lafont, directrice marketing et opérations de Microsoft France, rappelle à ces élèves que les métiers de l’informatique "ce n’est pas que pour les garçons"… Une idée qui a encore du mal à faire son chemin puisque "ces métiers ne rassemblent actuellement que 27% de femmes", rappelle Céline Corno, chargée de développement à Zup de Co, association dont les bénévoles sont là pour aider les enfants dans cette découverte.

-
- © CB 01net.com

Cette introduction passée, les enfants – encadrés par les animateurs de l’association Zup de Co, des salariés de Microsoft, des membres de la Web@cadémie et leur professeur de maths – se lancent dans des exercices de programmation sur Minecraft (jeu acheté par Microsoft en 2014 sur lequel il a basé deux tutoriels pour apprendre le code) qui ont pour objectif de leur faire découvrir trois notions de base du code: l’instruction, la boucle et la condition.

Souris en main, les enfants commencent à faire glisser des blocs d’instructions d’une partie de leur écran vers une autre pour faire bouger leur personnage, lui faire tondre des moutons ou planter des graines. Force est de constater que l’opération ne leur pose pas vraiment de souci! "C’est facile, j’ai compris tout de suite ce qu’il fallait faire", me dit Sirine. Une fois les premiers niveaux passés, voici que se présente la boucle. L’affaire se complique un peu pour certains, mais les adultes sont là pour leur donner un coup de pouce.

-
- © CB 01net.com

"Notre mission est de faire découvrir de nouvelles possibilités aux enfants, de leur montrer que les métiers de l’informatique ne sont pas inaccessibles", m’explique Laurence Lafont, directrice marketing et opérations de Microsoft France présente lors de cette session. Car en plus de fournir les outils, l’entreprise a mis à la disposition de l’opération 80 de ses salariés qui participent aux ateliers à travers toute la région parisienne.

Au bout d’une heure, quelques élèves ont réalisé les 14 tableaux avec succès. D’autres ne sont pas loin. En tout cas, tous ont découvert une activité à laquelle il n’avait jamais pensé. "A la maison je n’utilise l’ordinateur que pour jouer. Je ne savais pas que coder pouvait être facile, m’explique Ayoub. S’il y avait cette activité après les cours, ça me plairait bien." "Un jour je ferai peut-être des jeux", renchérit-il.

-
- © CB 01net.com

L’opération Hour of Code est née en 2013 aux Etats-Unis et est arrivée l’an dernier en France. 4.000 enfants avaient pu y participer. Cette année, ils seront au total 10.000 à profiter de cette heure d’initiation qu’ils pourront prolonger en se rendant sur la plate-forme Code.org, l’association à l’origine d’Hour of Code.