BFM Tech

Facebook a franchi le cap des 37 millions d'utilisateurs en France

Laurent Solly, le directeur général de Facebook France, a fait savoir à l'antenne d'Europe 1 que le réseau social avait gagné un million d'utilisateurs par rapport à 2018.

Malgré les scandales à répétition, Facebook tient bon. "Nous avons à la fin de l'année 2019 franchi la barre des 37 millions d'utilisateurs. C’était 36 millions à la fin de l’année de 2018", a déclaré ce 10 février sur Europe 1 le directeur général de Facebook France, Laurent Solly, se disant "très heureux" de ces résultats.

Le chiffre révélé concerne les utilisateurs actifs du réseau, qui viennent régulièrement consulter leur fil d'actualité et interagir avec leur propre communauté. L'annonce de Laurent Solly vient contredire des prévisions du cabinet eMarketer, de novembre 2019. L'institut avait à l'époque tablé sur un recul du nombre d'utilisateurs français de Facebook, à hauteur de 1,3%.

Ce qui devait constituer un tournant pour le réseau social, et la première perte d'utilisateurs en France de son histoire, ne sera donc pas. Quinze ans après sa création par Mark Zuckerberg, la plateforme est utilisée par 2,5 milliards d'internautes dans le monde. Et demeure, de loin, le premier réseau social en France. 

Sollicité au sujet des fausses informations, et notamment des remèdes miracles, voire théories du complot à propos de l'épidémie de coronavirus, Laurent Solly a expliqué que Facebook relayait des "messages de prévention".

"Nous faisons la chasse aux contenus qui peuvent mettre en danger la vie des utilisateurs, comme par exemple cette publication qui incitait les gens à boire de la javel pour se prémunir du virus", a-t-il ainsi déclaré. Le 30 janvier, Facebook avait déjà indiqué intégrer au fil d'actualité de ses utilisateurs un message comprenant des consignes de l'Organisation mondiale de la santé. 

Quant à la sensible question de la taxe GAFA, suspendue dans l'attente d'un accord international, Laurent Solly s'est contenté de souligner la rigueur de son entreprise et le respect des règles françaises. "Nous avons décidé de changer notre système fiscal. Chaque euro de chiffre d'affaires perçu par les équipes françaises est déclaré et soumis à l’impôt sur les sociétés".

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech