BFM Business

En échange de tweets élogieux, Amazon distribue des chèques cadeaux à ses salariés

-

- - Amazon

Les "ambassadeurs" Amazon qui font l'éloge de leur entreprise sur Twitter seraient récompensés par un jour de congé, un chèque cadeau de 50 dollars et un déjeuner, affirme un ancien ambassadeur. Ces comptes avaient éveillé les soupçons des internautes à cause de leurs étranges similarités.

La semaine dernière, des internautes découvraient l’existence d’une dizaine de comptes Twitter d’"ambassadeurs" Amazon vantant leurs excellentes conditions de travail. Le porte-parole de l’entreprise avait assuré qu’il s’agissait bien de vrais salariés mais avait botté en touche sur une possible contrepartie reçue par ces derniers.

Les comptes Twitter ont immédiatement attiré les soupçons des internautes. Déjà parce qu’il est plus courant d’entendre les témoignages de salariés Amazon se plaignant de leurs conditions de travail que l’inverse, mais aussi parce que tous les comptes Twitter se ressemblent.

Les comptes Twitter des ambassadeurs Amazon
Les comptes Twitter des ambassadeurs Amazon © DR

Le nom est toujours composé du prénom du salarié accompagné de la mention "Amazon FC Ambassador". Les bannières sont identiques: le sourire du logo Amazon. Ces comptes ont seulement une dizaine d’abonnés et généralement aucun abonnement. Sans compter qu’ils ont tous rejoint Twitter en août 2018. 

Un chèque cadeau de 50 dollars et un jour de congé

Chris Grantham, un ancien employé d’un entrepôt en Floride et ambassadeur, a expliqué les contreparties offertes pour cette mission particulière.

"Quand j'y étais, les ambassadeurs obtenaient juste un jour de congé payé supplémentaire et une carte cadeau après la saison des fêtes de fin d'année", explique-t-il Krystal Hu, journaliste à Yahoo Finance, qui a partagé ces propos avec TechCrunch. "Un jour de congé payé (qui expire en 3 semaines lol), une carte-cadeau Amazon de 50 dollars et ils nous donnaient à déjeuner. Charcuterie et pain de mie."

"Ambassadeur n'est pas un job à plein temps, c'est juste quelque chose que vous êtes formé à faire", précise Chris Grantham. "Devenir ambassadeur est aussi une façon d'échapper au déchargement de camions ou au remplissage de cartons pendant 10 à 12 heures. Vous pouvez devenir ambassadeur un jour et décharger les camions les trois jours suivants." Mais il assure que tout cela est basé sur le volontariat. "Votre manager les choisit. En général, ce sont les 'lèche-bottes' du département."
https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech