BFM Business

En Chine, un magasin Carrefour propose le paiement par reconnaissance faciale

En partenariat avec l'entreprise high-tech chinoise Tencent, le groupe français teste une nouvelle technologie dans l'un de ses magasins de la banlieue de Shanghaï.

Payer au supermarché ou au restaurant sans sortir son portefeuille mais avec un sourire. En Chine, Carrefour a inauguré dimanche son premier magasin proposant un paiement par reconnaissance faciale. Une fois arrivé à la caisse, il suffit de montrer son visage à une caméra pour valider la transaction.

Via une tablette avec une caméra

Le mastodonte français de la grande distribution s'est allié, pour la technologie, au géant de la tech chinois Tencent. Le système scanne votre visage via une tablette avec une caméra et le compare à une base de données de photos liée au système de paiement WeChat, largement utilisé en Chine. Si l'image correspond, votre compte est débité et vous pouvez sortir. Toujours en Chine, un magasin de la chaîne 7Fresh teste actuellement un système similaire, mais le client doit valider la facture via une application mobile.

Aux Etats-Unis, Amazon va encore plus loin avec des épiceries complétement futuristes où vous n'avez plus besoin de passer à la caisse. A l'entrée du magasin, un portique scanne votre smartphone et vous identifie. Ensuite, des capteurs et des algorithmes détectent en temps réel les produits que vous prenez dans les rayons et qui se trouvent dans votre panier. Pas besoin de passer en caisse, en sortant du magasin, vous recevez une facture électronique, tandis que votre compte Amazon est débité. De quoi -presque- oublier qu'on est en train de dépenser de l'argent.

E. M. avec Anthony Morel