BFM Business

Apple promet jusqu'à un million de dollars à qui trouvera une faille dans un iPhone

Apple a tout récemment revu sa politique de recherche de vulnérabilités sur ses appareils. Tout expert en sécurité informatique peut désormais signaler une faille, récompense financière à la clé.

Apple mise gros sur le signalement de failles informatiques dans ses produits. A l'occasion de la Black Hat, le grand rendez-vous de la cybersécurité qui se tient chaque année à Las Vegas, l'entreprise a annoncé avoir revu son programme de chasse aux bugs.

N'importe quel chercheur en sécurité informatique peut désormais y participer et s'atteler à repérer une faille non seulement sur les iPhone mais aussi sur les iPad ou encore Apple Watch. Surtout, le montant de la récompense maximale a été multiplié par cinq, pour atteindre le million de dollars. 

Une prime record

Il s'agit du plus gros big bounty (prime au bug) jamais proposé. Pour atteindre ce plafond, il s'agira pour le chercheur en sécurité de débusquer une faille d'une gravité extrême et qui soit facile à exploiter. Le hacker recevra cette somme à condition de réussir son piratage sans aucune action du propriétaire du smartphone, notamment via un message, un lien, ou une pièce jointe.

Une équipe de chercheurs de Google a tout récemment découvert plusieurs failles de sécurité dans les messages Apple. Il était notamment possible de bloquer un iPhone par l'envoi d'un simple iMessage. 

Nina Godart avec Elsa Trujillo