Arte
 

Une ancienne modératrice de contenus Facebook poursuit le réseau social et dénonce une mauvaise prise en charge des "nettoyeurs du web" qui souffrent parfois de stress post-traumatique. 

Votre opinion

Postez un commentaire