BFM Tech

Twitter bloque le compte de Donald Trump Jr. à cause d'une vidéo polémique sur le Covid-19

Donald Trump Jr., le 17 janvier 2017. - John Moore - Getty - AFP

Donald Trump Jr., le 17 janvier 2017. - John Moore - Getty - AFP - -

Le réseau social a décidé de limiter les fonctions du compte du fils de Donald Trump, en raison d’une publication liée au Covid-19.

Un membre du clan Donald Trump empêché de tweeter. L’annonce a été faite par Andrew Surabian, proche de Donald Trump Jr., ce 28 juillet. D’après une capture d’écran partagée sur le réseau social, le fils aîné du président américain a vu son compte Twitter bloqué pendant douze heures en raison de la publication d’une vidéo jugée frauduleuse par l’entreprise de Jack Dorsey.

Une séquence qui avait déjà été diffusée par Donald Trump, également censurée pour diffusion d’informations “dangereuses” au sujet du Covid-19. A la différence de son fils, le dirigeant américain n’a toutefois pas été banni temporairement du réseau social.

“Menace envers la liberté d’expression”

“Twitter et Jack Dorsey ont suspendu Donald Trump Jr. pour avoir publié une vidéo virale de médecins évoquant l’hydroxychloroquine. Les géants de la tech constituent la principale menace envers la liberté d’expression aux Etats-Unis et poursuivent leur ingérence électorale” accuse ainsi Andrew Surabian.

Un blocage confirmé par Twitter auprès de The Independent. La vidéo faisait par ailleurs intervenir des médecins se prononçant contre le port du masque pour lutter contre l'épidémie de coronavirus.

Selon la capture d’écran, Donald Trump Jr. ne peut plus publier le moindre message pendant douze heures, ni même suivre un utilisateur ou partager la publication d’un tiers. Seule la fonction d’échange en privé reste accessible.

“Nous comprenons qu’en ces temps de crise et d’instabilité, il est difficile de savoir quoi faire pour vous protéger et protéger vos proches. [...] Nous demandons le retrait de tout contenu pouvant entraîner un risque pour la santé, dont les contenus allant à l’encontre des recommandations officielles des autorités de santé internationales et locales” peut-on lire sur l’image diffusée par Andrew Surabian.

Ce blocage est le dernier épisode de la guerre opposant Twitter à Donald Trump et à son entourage. Depuis le début de l'été, la plateforme n'hésite plus à censurer des publications du président américain allant à l'encontre de ses conditions d'utilisation, mettant fin au régime d'exception qui lui était jusque-là accordé.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech