BFM Business

Réouverture des restaurants: le système des QR codes sur la sellette

Le gouvernement hésite à utiliser le système de QR codes qui devait initialement être intégré à TousAntiCovid pour la réouverture des restaurants.

Avec la nouvelle perspective d’une réouverture de certains lieux publics à la mi-mai, dont les restaurants, le gouvernement prépare ses outils pour ce début de déconfinement. Parmi eux, un système emblématique pourrait être mis de côté: le traçage par QR code.

En vertu d’un décret publié en février, l’application TousAntiCovid avait vocation à intégrer une nouvelle fonction pour que l’utilisateur puisse scanner ce code-barres à l’entrée d’un restaurant, pour être averti si un autre client testé par la suite positif au Covid-19 avait scanné le même QR code au même moment, et donc risquait de l’avoir côtoyé de près.

Un développement débuté en janvier

“Si on est à 25 millions de Français vaccinés en mai-juin, avec des restaurants majoritairement en terrasse, est-ce qu’on a besoin d’un QR code?” se demande un ministre, interrogé par Le Monde ce 16 avril.

Comme le confirme une source ministérielle à BFMTV, la piste du QR Code pourrait être abandonnée en raison de l’évolution de la campagne vaccinale, mais aussi de la météo.

“Le développement du système de QR Code a débuté dès le mois de janvier, alors qu’une perspective de réouverture des restaurants semblait plus proche, donc davantage en intérieur. Avec de nombreux Français vaccinés et une consommation en extérieur, son intérêt est moins évident”, explique cette même source, qui rappelle que le projet n’est pas encore tranché par l'exécutif.

Le projet de QR Code visait à proposer une alternative numérique - facultative - aux carnets de rappel, plus rapide à utiliser pour les clients et intégrée à l’application TousAntiCovid. Il s’agit d’un complément à la fonction de traçage par Bluetooth, toujours opérationnelle. Avec un budget de 7 millions d’euros, l’application a permis d’alerter 167.000 cas contacts.

Plusieurs interrogations restent en suspens concernant ces QR Codes, notamment concernant leur éventuelle utilisation dans des lieux clos comme les salles de sport. Si l’abandon du projet était confirmé, la question de la pertinence des carnets de rappel, dont la fonction est identique, serait également posée.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech