BFM Business

Pourquoi Apple modifie le clavier de ses MacBook Pro

Le MacBook Pro d'Apple

Le MacBook Pro d'Apple - Apple

Le fabricant californien met en vente une nouvelle version de son ordinateur portable, avec un clavier de nouvelle génération. Toutes les versions ne sont pas concernées.

Grâce à une technologie de clavier développée par Apple, les MacBook, MacBook Pro et MacBook Air profitent d’un confort de frappe souvent jugé supérieur à celui des machines concurrentes. Mais ce mécanisme, baptisé “papillon” en raison de la forme des ressorts placés sous chaque touche, a parfois entraîné des pannes chez les clients de la firme.

En mars dernier, une journaliste du Wall Street Journal publiait une tribune mettant en avant les difficultés qu’elle rencontrait avec son ordinateur Apple. Pour éviter que cela ne se reproduise, Apple vient de modifier son MacBook Pro, en intégrant une nouvelle génération de clavier “papillon”.

Le MacBook Pro d'Apple
Le MacBook Pro d'Apple © Apple

Touch Bar exigée

Comme le précisent nos confrères de 01net.com, le clavier conserve la même technologie, mais bénéfice de “petits changements mécaniques” censés limiter les pannes ou certains problèmes de frappe. Toutefois, et comme le précise le site de la marque, cette nouveauté ne concerne que les versions du MacBook Pro équipées de la Touch Bar (à partir de 1999 euros), un long écran placé au-dessus du clavier qui affiche des touches virtuelles.

Les modèles de MacBook Pro qui en sont dépourvus (à partir de 1499 euros) conservent quant à eux le même clavier qu’auparavant. En revanche, tous les modèles de MacBook profitent d’une garantie supplémentaire, afin de prendre en charge d’éventuelles difficultés liées au clavier.

Les MacBook Pro avec Touch Bar ne bénéficient pas que d’un nouveau clavier. La version grand format (15 pouces) intègre pour la première fois un processeur à huit cœurs, supposé rendre l’ordinateur 40% plus rapide que le modèle à six cœurs. Moyennant un investissement de 3519 euros, il est possible de faire grimper la fréquence du processeur du MacBook Pro à 5 GHz (en mode Turbo Boost). Un niveau supérieur à celui de l’iMac, l’ordinateur de bureau d’Apple.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech