BFM Tech

Piratage: les services de la PlayStation et de la Xbox rétablis

Une console PlayStation 4 exposée à Tokyo le 4 décembre 2014.

Une console PlayStation 4 exposée à Tokyo le 4 décembre 2014. - Yoshikazu Tsuno - AFP

Les services en ligne de la PlayStation (Sony) étaient inaccessibles depuis jeudi, jour de Noël où beaucoup de joueurs ont déballé leur nouvelle console. Les services de la Xbox (Microsoft), également touchée, remarchent eux aussi.

Les services en ligne des consoles PlayStation de Sony ont été rétablis, après trois jours d'incapacité à la suite de la cyber-attaque de jeudi, ont indiqué tard samedi soir des responsables du groupe.

L'attaque avait également touché les services en ligne de la Xbox de Microsoft, mais ceux-ci avaient été quasiment tous rétablis dès vendredi et marchaient depuis pratiquement à plein régime.

"Les réseaux de PlayStation et d'autres services de jeux ont été attaqués pendant les fêtes avec des hauts niveaux d'affluence afin de saturer les connections à leurs serveurs", a posté samedi soir sur son blog Catherine Jensen, vice-présidente du service consommateur de la branche américaine de Sony, basée en Californie. "Les service de PlayStation en ligne sont rétablis", a-t-elle fait savoir.

En panne à Noël

La mise hors ligne de ces réseaux avait commencé jeudi, jour de Noël où beaucoup de joueurs ont déballé leur nouvelle console et ont donc tenté de se connecter aux serveurs pour la première fois.

Ces problèmes sont apparus au lendemain de la décision de Sony et de Microsoft de diffuser sur PlayStation (à une date encore indéterminée) et sur Xbox Video "L'Interview qui tue!", comédie des studios Sony sur une tentative d'assassinat orchestrée par la CIA du dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un.

Il y a un mois, les studios Sony ont fait l'objet d'une attaque informatique massive que le FBI a attribuée après enquête à la Corée du Nord. Pyongyang, qui s'était ouvertement déclaré hostile à la sortie de ce film, nie.

Cyber-attaque revendiquée par Lizard Squad

Après avoir annulé dans un premier temps la sortie du film prévue le 25 décembre, Sony a fait volte-face et programmé sa sortie dans certaines salles de cinéma aux Etats-Unis le jour de Noël, et sur internet dès le 24 décembre, y compris à partir de la console Xbox et bientôt sur PlayStation.

Aucun lien n'a cependant été officiellement établi entre le piratage des studios Sony et les problèmes rencontrés par les réseaux Xbox et PlayStation. Dans le cas de l'attaque des réseaux PlayStation Network et Xbox Live, un utilisateur de Twitter, sous le pseudo Lizard Squad, a affirmé en être l'auteur.

Le pseudo est le même que celui d'un groupe de hackers qui avait menacé Sony par le passé, mais l'authenticité du compte reste difficile à vérifier. Le groupe avait déjà brièvement perturbé le réseau PlayStation Network le 8 décembre et menaçait de nouvelles attaques d'envergure ainsi que sur la XboxLive à Noël.

V.R. avec AFP