BFM Business

Le Japon envoie dans l'espace un "robot de compagnie"

Ce petit robot japonais va bientôt partir vers l'infini et au-delà.

Ce petit robot japonais va bientôt partir vers l'infini et au-delà. - -

Le Japon se lance dans une nouvelle aventure avec l'envoi dans une agence spatiale d'un petit robot doué de parole, pour tenir compagnie à un astronaute nippon.

Un volubile et agile petit robot androïde japonais, Kirobo, décollera le 4 août du sud du Japon à bord d'une fusée nippone pour aller rejoindre la Station Spatiale Internationale (ISS) et y tenir compagnie à un astronaute de sa patrie. Le Japon possède à bord de cette station un laboratoire appelé Kibo dédié aux expérimentations diverses.

"Cela peut sembler être un petit pas, mais ce sera un grand pas pour un robot", a déclaré Kirobo en levant son pied, lors de sa présentation aux journalistes.

Pensé par le roboticien Tomotaka Takahashi et développé par des chercheurs de l'université de Tokyo, de Toyota, de l'Agence d'exploration spatiale et du groupe publicitaire Dentsu, le petit Kirobo, haut de 34 cm, devra entretenir la conversation de façon naturelle, en japonais, avec le spationaute nippon Koichi Wakata qui arrivera plus tard dans l'ISS.

Soutien moral aux astronautes solitaires

Le robot qui sait marcher, reconnaître les visages et enregistrer des images, a subi de nombreux tests pour être capable de parler et remuer en micro-gravité. Kirobo est clairement inspiré d'Astro le petit robot, appelé aussi Astro Boy, personnage de manga imaginé après-guerre par feu le dessinateur Osamu Tezuka.

Un jumeau, baptisé Mirata, restera à Terre pour servir de robot de comparaison au cas où les chercheurs soupçonneraient des anomalies affectant Kirobo.

L'objectif de ce projet est notamment d'étudier dans quelle mesure un robot de compagnie peut apporter un soutien moral à des personnes isolées durant une longue période de temps.

A. G. avec AFP