BFM Tech

Instagram offre plus de contrôles aux internautes

-

- - -

Instagram propose de nouveaux outils à ses membres pour leur permettre de mieux maîtriser ce qu'il se passe sur leurs comptes.

Depuis plusieurs mois, Instagram travaille à faire du site un endroit toujours plus sûr et convivial. C’est dans cette optique que les équipes du site de partage de photos lancent de nouveaux outils en ce début décembre 2016.

Sur Instagram, c’est dans les commentaires qu’ont lieu les conversations, et si celles-ci sont majoritairement agréables, certaines peuvent déraper. L’équipe avait déjà offert aux internautes de modérer les commentaires en filtrant des mots clés. Ils vont maintenant pouvoir aussi désactiver les commentaires sur toutes les publications de leur choix, "pour les laisser vivre par elles-mêmes", ajoute Kevin Systrom, cofondateur et PDG d’Instagram, dans un post de blog.

Pour cela il suffit, juste avant de publier une photo, de cliquer sur Paramètres avancés et de choisir de désactiver les commentaires. Ce choix peut aussi être fait sur un cliché déjà publié. Dans ce cas, il suffit d’ouvrir le menu t de taper sur Désactiver les commentaires. Enfantin.

-
- © -

Autre nouveauté, la possibilité d’ajouter une mention "J’aime" aux commentaires en appuyant sur l’icône cœur à droite des interventions des internautes. "Ces mentions vous permettent d’encourager la positivité de l’ensemble de la communauté", indique le dirigeant. Soit.

-
- © -

Prévention du suicide et de l'automutilation

Par ailleurs, Instagram annonce l’arrivée d’une nouvelle fonction pour les titulaires de comptes privés. Ce type de compte oblige à approuver toutes les demandes d’accès. Une fois une demande approuvée, il n’y avait pas moyen de revenir en arrière si jamais une personne se montrait désobligeante ou pour toute autre raison. Ce sera maintenant possible. Pour cela il suffira d’aller dans la liste des abonnés et d’appuyer sur le menu à côté du nom de la personne pour la bannir du compte, sans qu’elle en soit informée.

Enfin, Instagram a amélioré les outils de signalement de personnes en danger, ayant des idées suicidaires ou risquant de se livrer à de l’automutilation (un phénomène qui touche un adolescent sur dix) par exemple. Une fois un cas signalé, le site se chargera de mettre cette personne en relation avec des organisations prêtes à l’aider. Le signalement passe par le menu, par Signaler, puis par "c’est inapproprié". On atterrit alors sur une page proposant plusieurs raisons dont l’automutilation et le suicide.