BFM Tech

Cet homme a été sauvé... par le pilote automatique de sa Tesla

La Tesla Model X

La Tesla Model X - Tesla Motors

Récemment décriée dans un cas d’accident mortel, la technologie d’aide à la conduite de Tesla aurait aussi permis à un automobiliste souffrant d’une embolie pulmonaire de rejoindre un hôpital.

La fonction de pilotage automatique de Tesla fait une nouvelle fois parler d’elle… en bien cette fois-ci. On se souvient de la triste histoire du conducteur mort au volant de sa Model S alors que le pilotage automatique était activé. Celle de Joshua Neally est beaucoup plus heureuse. Car selon ce conducteur de Model X -le SUV de Tesla- cette technologie de délégation de conduite lui aurait sans doute sauvé la vie.

Autopilot lui permet d'atteindre les urgences

L'homme raconte sa mésaventure dans une interview accordée au accordée au site KY3.com. Alors qu'il était au volant de sa voiture, il est subitement terrassé par une douleur atroce. "J’étais totalement paniqué. J’ai appelé ma femme et je lui ai dit que quelque chose allait mal. Je ne pouvais plus respirer, je haletais." Il était, sans le savoir, en train de faire une embolie pulmonaire. Roulant à quelques blocs d’un hôpital, Neally décide d’activer le pilotage automatique de son SUV qui lui permettra de rejoindre les urgences sans accident. 

Et si sa Tesla ne lui a pas véritablement sauvé la vie, Joshua reconnaît volontiers que celle-ci lui a été d’une grande utilité. "Elle n’est pas parfaite. Il n’y a pas de technologie parfaite, mais ses capacités la rendent meilleure et plus sûre", poursuit J. Neally.

Nous sommes encore loin de la voiture 100% autonome... Mais les constructeurs mettent d’ores et déjà en place d’impressionnants dispositifs d’aide à la conduite qui limitent les risques d’accident. Par exemple, la toute dernière Mercedes Classe E est capable de corriger une trajectoire, freiner seule, mais aussi de s'immobiliser si jamais elle suppose que vous faites un malaise au volant.

Ci-dessous, notre vidéo de l’essai de la Mercedes Classe E.

Enfin, rappelons que les constructeurs automobiles tendent à intégrer de plus en plus le bouton d’appel d’urgence (aussi appelé emergency call) pour faciliter l’appel à ce service. Dans certains cas de figure, par exemple lorsque les airbags se seront déployés, l’appel pourra être déclenché automatiquement avec localisation du véhicule. Il n’y a aucun doute, ces technologies ont du sens sur la route… à condition qu’elles soient bien utilisées.