BFM Tech

Bientôt des prélèvements sanguins sans aiguille grâce à Google

Le prélèvement sanguin fonctionne par l’envoi de gaz sous pression dans un tube contenant des microparticules capables de percer la peau.

Le prélèvement sanguin fonctionne par l’envoi de gaz sous pression dans un tube contenant des microparticules capables de percer la peau. - -

La firme de Mountain View s'intéresse de près au domaine de la santé. Elle vient d'ailleurs de déposer un nouveau brevet pour un dispositif qui pourrait servir aux diabétiques.

La branche santé de Google, Life Sciences, a déposé un brevet auprès de l’United States Patent and Trademark Office pour un système de prélèvement de sang sans aiguille.

Ce document décrit un système de prélèvement sanguin qui fonctionne par l’envoi de gaz sous pression dans un tube contenant des microparticules capables de percer la peau. Une fois le sang "libéré", il est aspiré dans le tube par la pression négative. Ce procédé pourrait être utilisé, explique Google, pour faciliter les tests de glycémie que doivent réaliser les personnes diabétiques plusieurs fois par jour par exemple.

Ce système pourrait être utilisé dans un objet connecté, un bracelet ou une montre par exemple comme le montre le brevet, ou de manière autonome.

-
- © Google

Questionné sur la transformation de ce brevet en un produit par le site The Verge, Google a simplement répondu que certaines des idées liées à ces brevets avaient besoin de temps pour mûrir et se transformer en produits ou services tandis que d’autres restaient dans les cartons.

Cela dit, ce projet pourrait tout à fait voir le jour. Google travaille déjà sur d’autres dispositifs chargés d’aider les diabétiques à contrôler leur glycémie. Les lentilles de contact intelligentes et un capteur intégré dans un pansement pour une surveillance permanente en sont deux bons exemples.

a lire aussi

Google dévoile un bracelet santé ultra-perfectionné

Cécile BOLESSE