BFM Business

Fermeture du compte de Trump: Bruno Le Maire juge que ce n'est pas à Twitter de réguler l'espace numérique

Le compte Twitter du président américain Donald Trump, le 10 août 2020 à Arlington, en Virginie.

Le compte Twitter du président américain Donald Trump, le 10 août 2020 à Arlington, en Virginie. - Olivier DOULIERY © 2019 AFP

Pour le ministre de l'Economie, la régulation du débat public ne doit pas être du seul ressort des plateformes en ligne.

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire a critiqué lundi la décision du réseau social Twitter de fermer le compte du président américain Donald Trump, estimant que ce n'était pas aux géants d'internet de réguler l'espace numérique.

"Ce qui me choque c'est que ce soit Twitter qui ferme parce que la régulation des géants du numérique ne peut pas se faire par l'oligarchie numérique elle-même", a déclaré le ministre sur France Inter, alors que cette décision suscite de nombreuses réactions dans la classe politique française.

Une suspension permanente

Bruno Le Maire rejoint en cela la position de Cédric O, le Secrétaire d'Etat au Numérique. Dans un tweet publié ce samedi, ce dernier estimait que la suspension permanente du compte Twitter du président américaine était justifiable mais posait "des questions fondamentales" sur "la régulation du débat public".

"La fermeture du compte de Donald Trump par Twitter, si elle peut se justifier par une forme de prophylaxie d'urgence, n'en pose pas moins des questions fondamentales", soulignait ainsi le ministre.

Twitter a pris le 9 janvier la décision de priver Donald Trump de son compte personnel. "Nous avons suspendu définitivement le compte en raison du risque de nouvelles incitations à la violence" a expliqué le réseau social, faisant référence à l’invasion du Capitole, qui a fait cinq morts.

ET avec AFP