BFM Business

Livraison de colis: attention aux arnaques par SMS

-

- - Sous licence Creative Commons CC0

Des escrocs proposent à leurs victimes de payer moins de deux euros pour éviter les frais de dédouanement de quinze euros. Mais il n'en est rien.

Gare aux SMS qui promettent des merveilles. Sur son compte Twitter, la douane française a mis en garde les usagers contre une nouvelle arnaque. "Vous devez payer 1,95 euros de TVA pour votre colis, payer en ligne et éviter les frais de dédouanement (15 euros)", indique le message envoyé par les escrocs. Le tout suivi d’un lien ou d’un numéro de téléphone surtaxé. En cliquant vers le lien, la victime se retrouve sur une page frauduleuse l'invitant à renseigner son numéro de carte bancaire.

"Notre centre d'information a reçu depuis vendredi plus d'une vingtaine d'appels d'usagers dénonçant ce SMS, envoyés après une commande effectuée sur Internet", a indiqué la douane française au Parisien.

Comme souvent quand il s'agit d'arnaque, la proposition était trop belle pour être vraie. "Le paiement de la TVA n'exonère jamais du paiement des frais de dédouanement", confirment les autorités.

Le "phishing", une technique bien connue 

Il s’agit d’une technique de piratage très courante appelée "phishing", ou "hameçonnage". Les malfaiteurs font parvenir à des victimes potentielles un lien malveillant ou un numéro de téléphone surtaxé pour tenter de leur dérober des données sensibles comme leur mot de passe, leur email, ou leur numéro de carte bancaire.

Les numéros de téléphone des personnes ayant reçu le SMS ont probablement été récupérés dans des bases de données piratées, ou revendues par des entreprises peu scrupuleuses. Tous les utilisateurs qui soupçonnent un SMS ou un appel d’être une arnaque sont invités à les signaler pour éviter qu’elle ne se répande. Il est possible de le faire sur le site dédié du gouvernement ou sur la plateforme de lutte contre les spams vocaux et les SMS "33700".

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech