Tech&Co
Apple

Après le HomePod, Apple aurait d'autres produits en réserve pour la maison connectée

Un iPad allégé pourrait devenir une tablette de contrôle de la maison connectée.

Un iPad allégé pourrait devenir une tablette de contrôle de la maison connectée. - Unsplash - Dennis Brendel

Le nouveau HomePod à peine dévoilé, Apple aurait dans sa besace d'autres produits pour piloter la maison connectée, dont des enceintes avec écran murmurées depuis longtemps, mais aussi des hubs plus simples.

Qui arrivera à "Matter" la maison intelligente en premier? C’est la course folle dans laquelle se sont lancés Apple, Google et Amazon pour prendre le contrôle des objets connectés du foyer. Le nouveau protocole Matter qui commence à être intégré à des ampoules, prises et autres appareils connectés, va unifier les langages pour permettre à tous les objets d’être compatibles entre eux. Mais ils doivent alors utiliser un même mot d’entrée: "OK Google", "Alexa" ou "Dis Siri", quand d’autres proposent aussi des solutions comme le SmartThings de Samsung qui a fait feu de tous bois lors du dernier CES avec une galerie de produits de domotique.

Chacun y va donc de sa campagne de communication depuis des mois pour être celui qui offrira le plus de facilités d’usage et attirera les faveurs des utilisateurs. Pour être la clé de la porte vers la maison connectée, Apple a donc dévoilé, mercredi, sa nouvelle enceinte connectée HomePod qui est désormais capable d’une véritable polyvalence dans la gestion de la maison intelligente grâce à une puce intelligente pour passer les consignes, un capteur de température et d’humidité, et une version évoluée de son assistant vocal. Selon Bloomberg, ce ne serait pas le seul appareil dans les cartons pour Apple qui envisage bel et bien de rivaliser avec Google et Amazon sur ce terrain.

Apple veut des écrans intelligents pour la maison

Le géant du e-commerce compte une très large gamme d’enceintes Echo et de multiples appareils avec écran (Echo Show) tandis que Google a sa gamme Nest, du thermostat connecté à la sonnette vidéo. De son côté, la marque à la pomme peut s’appuyer sur un large réseau de partenaires qui embarquent sa technologie HomeKit pour être pilotés notamment par Siri, mais peu de choses véritablement estampillées Apple. L’heure est donc à densifier l’offre.

Citant des sources anonymes en interne, Bloomberg annonce ainsi l’arrivée imminente d’une tablette de type iPad qui pourrait contrôler les lumières et la température, afficher éventuellement de la vidéo ou encore gérer des appels via FaceTime. Un produit simple à utiliser qui pourrait servir d’appareils d’entrée dans la domotique, avec des atouts pour profiter des services et fonctions de la marque, le tout fixé au mur ou posé sur un meuble. Les iPad peuvent déjà servir de hub domotique, mais ce n’est pas leur fonction première. Là, il s’agirait d’un produit à un prix beaucoup plus abordable faute de possibilités démesurées.

La nouvelle Apple TV 4K 3e génération est légèrement plus compacte que la précédente.
La nouvelle Apple TV 4K 3e génération est légèrement plus compacte que la précédente. © Apple

Apple semble d’ailleurs avoir bien compris que les écrans de contrôle pouvaient être essentiels et, selon le média spécialisé, des concurrents des Echo Show et Nest Hub sont en vue. Cela fait plusieurs années que la rumeur d’un HomePod surmonté d’un écran et proposant les possibilités de l’Apple TV est murmuré (applications, services de streaming, musique, etc.). Avec le déploiement d’un Siri beaucoup plus avancé et précis pour piloter la maison, notamment depuis l’arrivée du HomePod mini voulu comme une entrée domotique multifonctions à bas prix (109 euros désormais) et dans la surpuissante Apple TV 4K récente, Apple a de meilleurs atouts à faire valoir. L’ajout de Matter dans tous ses appareils et la refonte de l’application Maison plus ergonomique, en seront de sérieux.

Melinda Davan-Soulas