BFM Business

A Singapour, les utilisateurs d’Apple Watch seront payés pour faire de l’exercice

L'Apple Watch Series 6 d'Apple

L'Apple Watch Series 6 d'Apple - Apple

Apple dévoile un partenariat avec Singapour, afin de faire la promotion de l’activité physique, et bien évidemment de sa montre connectée.

Dans la cité-État de Singapour, utiliser son Apple Watch pourra bientôt devenir rentable. Dans un communiqué de presse, Apple détaille un programme inédit, baptisé LumiHealth, réalisé en partenariat avec le gouvernement singapourien. Le but: inciter la population à faire régulièrement de l’exercice en proposant des récompenses financières. Seul impératif: posséder une Apple Watch.

L’Apple Watch comme produit de santé

Par le biais d’une application (également baptisée LumiHealth), les habitants de Singapour pourront dès ce mois d’octobre participer au programme. Ils recevront alors des notifications ou des propositions pour faire de l’exercice, notamment en participant à des challenges. En courant, nageant, ou en faisant du yoga, les utilisateurs accumuleront des points qui pourront être convertis en argent.

L'Apple Watch SE d'Apple
L'Apple Watch SE d'Apple © Apple

D’après Apple, il sera possible de récolter jusqu’à 380 dollars singapouriens (environ 235 euros) sur la durée totale du programme, prévu pour deux ans. Une somme qui n’est pas loin de correspondre en prix de vente de l’Apple Watch SE, dévoilée ce 15 septembre par Apple.

Comme ses principaux concurrents, Apple mise depuis plusieurs années sur le secteur de la santé, notamment dans le but de faire de sa montre connectée un produit reconnu par les institutions médicales. Aux Etats-Unis, des assureurs proposent notamment des réductions pour leurs clients portant une montre connectée Fitbit ou Apple, en échange d’une pratique sportive régulière.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech