BFM Business

5G: la Chine donne un sérieux coup de pouce à Huawei

-

- - -

Le gouvernement chinois a octroyé les premières licences 5G aux quatre opérateurs nationaux de Chine. Cette attribution tombe à pic pour Huawei, dans le collimateur de plusieurs pays occidentaux.

Les quatre grands opérateurs télécoms de l'empire du Milieu (China Telecom, China Mobile, China Unicom et China Broadcasting Network) sont autorisés à exploiter les communications mobiles 5G, a annoncé sur son site internet le ministère chinois de l'Industrie et des Technologies de l'information.

Depuis l'an dernier, des essais de 5G étaient déjà réalisés dans plusieurs villes de Chine mais c'est la première fois que les autorités donnent leur feu vert pour un développement commercial.

Peu après l'obtention de sa licence, l'opérateur China Mobile, le plus grand au monde en termes d'abonnés (900 millions de clients), a indiqué qu'il couvrirait cette année quarante villes de Chine en 5G.

Les firmes étrangères "invitées" sur la 5G en Chine 

"Comme toujours nous invitons les entreprises étrangères à participer activement au marché de la 5G en Chine, à collaborer à son développement et à partager ses réalisations", a indiqué Miao Wei, le ministre de l'Industrie et des Technologies de l'information. Une manière de devancer les critiques sur le manque supposé d'ouverture à la concurrence étrangère du marché chinois des télécoms.

L'attribution des licences est une façon pour Pékin de montrer au monde que la Chine "continuera d'élargir son ouverture" dans un contexte de guerre commerciale avec les États-Unis, a de son côté commenté un porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang.

Il n'empêche, le lancement commercial de la 5G est une excellente nouvelle pour Huawei. Considéré comme le leader mondial des équipements 5G, l'industriel des télécoms est en pleine tourmente depuis que l'administration Trump a annoncé en mai 2019 vouloir interdire aux entreprises américaines de vendre des technologies au groupe chinois, soupçonné d'espionnage au profit de Pékin.

Huawei "soutient pleinement" les opérateurs chinois

La réaction de Huawei ne s'est d'ailleurs pas fait attendre, se réjouissant de l'accélération de l'attribution des licences 5G dans son propre pays. Le géant chinois des télécoms "soutient pleinement" les opérateurs chinois dans le déploiement de la 5G en Chine. "Nous pensons que dans un avenir proche la 5G chinoise va être à la pointe du secteur dans le monde", a indiqué l'industriel sur le réseau social Weibo.

Le lancement officiel de la 5G en Chine survient alors que le géant des télécoms vient de signer, hier mercredi 5 juin, un accord pour développer un réseau 5G en Russie, à l'occasion d'une visite d'État du président chinois Xi Jinping.

Dans le monde, la Chine est loin d'être parmi les nations pionnières en matière de déploiement de réseaux 5G. Les États-Unis et la Corée du Sud accueillent déjà de premiers services mobiles 5G ouverts sur leur territoire. En Europe, des licences 5G ont déjà été attribuées en Italie et en Espagne (le processus d'attribution est en cours en Allemagne) même si les lancements commerciaux dans ces pays se font encore attendre.

Frédéric Bergé avec AFP