BFM Business

Victoire judiciaire pour KLM et l'Etat néerlandais face à Greenpeace

La justice néerlandaise a rejeté un recours de Greenpeace contre l'Etat néerlandais.

La justice néerlandaise a rejeté un recours de Greenpeace contre l'Etat néerlandais. - REMKO DE WAAL / ANP / AFP

La justice néerlandaise a rejeté mercredi un recours de l'ONG qui contestait le versement de 3,4 milliards d'euros d'aide publique à la compagnie aérienne.

KLM percevra ses 3,4 milliards d'euros d'aide publique. Selon Reuters, la justice néerlandaise a rejeté mercredi un recours de Greenpeace qui tentait de contraindre La Haye de renoncer à l'aide financière apportée à la compagnie aérienne. Pour obtenir cette aide d'Etat, KLM s'était engagé à respecter de nouveaux objectifs climatiques – dont la réduction de moitié des émissions de gaz à effet de serre, par passager, d'ici à 2030 – que l'ONG n'estimait pas suffisantes.

Les Pays-Bas avaient consenti à apporter une aide de 3,4 milliards d'euros à la compagnie néerlandaise, membre de l'alliance Air France-KLM, pour lui permettre "d'affronter la crise" liée au nouveau coronavirus qui a durement touché KLM et l'ensemble du secteur aérien. Cette aide se décompose en un prêt de 2,4 milliards accordé par 11 banques, garanti à 90% par l'Etat néerlandais, ainsi que d'un prêt direct d'un milliard d'euros de ce dernier à KLM. Par ailleurs, 5.000 postes seront supprimés et les rémunérations des pilotes seront diminuées jusqu'en 2025.

Gaz à effet de serre

Greenpeace avait porté l'affaire devant la justice en septembre suivant en engageant une procédure de référé contre le gouvernement néerlandais, affirmant que le plan de sauvetage alloué à la compagnie "violait les obligations de l'Etat" en matière de climat. En 2019, la Cour suprême des Pays-Bas avait ordonné à l'Etat de réduire ses émissions de gaz à effet de serre d'au moins 25% d'ici fin 2020, dans une procédure historique portée par l'organisation environnementale Urgenda.

J. Br.