BFM Business

Vaccins contre la Covid-19: combien de doses a commandé la France

Les critiques fusent sur la lenteur du démarrage de la campagne de vaccination. Mais combien de doses sont déjà disponibles en France et quand arriveront les prochaines?

Au 4 janvier, environ 2516 personnes avaient été vaccinées en France, contre près d'un million au Royaume-Uni ou plus de 265.000 en Allemagne. Un démarrage poussif qui fait polémique, et alors que la France a bien à sa disposition des doses disponibles, puisqu'elle doit recevoir 15% du total des commandes de l'UE.

Selon la Direction générale de la Santé (DGS), au 31 décembre, ce sont un peu plus de 520 000 doses du vaccin Pfizer qui avaient été livrées en France. Et depuis, la France a receptionné un nouvel arrivage.

Un million de doses sont arrivées en France", a confirmé Clément Beaune, Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes à l'antenne de BFM Business.

Tout au long du mois de janvier, 500.000 doses arriveront en effet chaque semaine en France. Puis ce volume "augmentera", indique la DGS en février et mars, sans préciser de combien. A terme, la France recevra 30 millions de doses du vaccin Pfizer/BioNTech jusqu'à l'automne 2021.

En outre, la France participera à l’activation d’une option d’achat de doses supplémentaires (pour un volume pour la France atteignant près de 20 millions de doses) qui pourront compléter ces volumes dès le mois de mars. Nous n’excluons pas d’activer des commandes complémentaires pour 2021 en cas de besoin", nous précise la DGS.

Pour le vaccin Moderna, une fois qu'il aura obtenu une autorisation de mise sur le marché par les autorités européennes, la France a précommandé 24 millions de doses attendues en 2021, et disposera de l’ordre de 1,5 million de doses pour le premier trimestre 2021.

AstraZeneca: 10 millions de doses au premier trimestre

Pour le vaccin d'AstraZeneca, que le Royaume-Uni vient d'autoriser, le processus d'autorisation de mise sur le marché par l’Agence européenne du médicament est en cours, la France a précommandé 44 millions de doses (soit 22 millions de vaccinations). 10 millions pourraient être livrées au premier trimestre.

Pour le vaccin à adénovirus du laboratoire Janssen, le processus de revue par l'autorité européenne est également en cours. La France disposera de 30 millions de vaccinations, "le dosage en une ou deux doses n’étant pas encore stabilisé", précise la DGS.

Les autres vaccins sont encore au stade de la recherche. Le vaccin CureVac (à ARN Messager) est en phase III. 33 millions de doses ont été précommandées. Pour le vaccin Sanofi-GSK dont le développement a pris du retard, la France pourrait avoir accès à 45 millions de doses.

Sur l'antenne de BFM Business, le secrétaire d'Etat Clément Beaune a rejeté les accusations affirmant que la France aurait parié sur le français Sanofi et moins sur Pfizer/BioNtech. "Ces accusations graves ne sont pas vraies. La France n'a pas cherché à privilégier un laboratoire français, n'a pas exclu des vaccins", a-t-il affirmé.

Hélène Cornet avec Anne-Katell Mousset