BFM Business
Economie

Covid-19: quels sont les prochains vaccins attendus en Europe?

Le gouvernement américain a d'ores et déjà acheté 200 millions de doses du vaccin de Moderna

Le gouvernement américain a d'ores et déjà acheté 200 millions de doses du vaccin de Moderna - JOEL SAGET © 2019 AFP

Moderna, AstraZeneca, Janssen... Le calendrier des nouveaux vaccins se précise.

Qui pour prendre le relais? Pour le moment, seul le vaccin développé par Pfizer et BioNTech est disponible dans l'Union européenne. Heureusement, d'autres concurrents vont rapidement arriver.

Moderna

Quel type de vaccin? Il s'agit, comme Pfizer/BioNTech, d'un vaccin à ARN messager mais celui-ci se distingue par une bien meilleure résistance au stockage. Alors que le premier vaccin doit être conservé à -70°C, celui de Moderna doit être maintenu à -20°C et peut surtout tenir un mois dans un réfrigérateur. Le laboratoire avait dégainé ses premiers résultats juste après Pfizer/BioNtech avec un taux d'efficacité proche de 95% avec deux injections. Dans les détails, il s'avère légèrement moins convaincant que le vaccin du concurrent précédent (pour certaines populations) même si les comparaisons doivent être prises avec des pincettes.

Combien de doses prévues? L'Europe a commandé 80 millions de doses du vaccin avec une option pour 80 millions supplémentaires, qui a été levée fin décembre.

Où en est-on de sa distribution? Le vaccin de Moderna sera, sauf surprise, le prochain à être homologué en Europe. "L'agence européenne du médicament va rendre son avis cette semaine", glisse la présidente de la Haute autorité de Santé. En l'occurrence, le comité compétent devrait se réunir le 6 janvier pour approuver le vaccin. Il a été approuvé et distribué aux Etats-Unis depuis le 19 décembre dernier.

AstraZeneca

Quel type de vaccin? Le vaccin d'AstraZeneca, développé avec l'université d'Oxford, n'utilise pas la technologie ARN messager ce qui le rend très facile à produire, à stocker (notamment dans les pays chauds) et abaisse drastiquement son coût de fabrication. Le laboratoire a rapidement publié ses premiers résultats après ceux de Pfizer et Moderna, mais en se montrant bien moins convaincant. Deux protocoles ont été réalisés avec des effets très différents et il semble même que le plus efficace a été obtenu par erreur. Fin décembre, le laboratoire britannique assure avoir corrigé le tir.

Combien de doses prévues? l'Europe compte beaucoup sur ce vaccin et en a commandé 400 millions de doses.

Où en est-on de sa distribution? Alors que les premières vaccinations ont débuté au Royaume-Uni, l'Europe (mais aussi les Etats-Unis) se montre plus frileuse. "Le dossier n'est pas encore complet, il manque des renseignements", prévient la présidente de la Haute autorité de Santé. Le feu vert ne devrait pas être donné avant le mois de février alors que l'agence européenne du médicament attend encore des informations cruciales pour juger de l'efficacité et surtout de la sécurité du vaccin.

Janssen

Quel type de vaccin? Comme AstraZeneca, il s'agit d'un vaccin classique basé sur la plateforme utilisée pour son vaccin contre Ebola. Une seule dose sera nécessaire.

Combien de doses prévue? L'Union européenne en a commandé 200 millions de doses avec une option supplémentaire de 200 millions.

Où en est-on de sa distribution? Janssen finalise son ultime étude sur 40.000 patients dans le monde entier. "Nous allons essayer d’aboutir à des résultats d’ici la mi-janvier", expliquait courant décembre le numéro 2 du laboratoire sur la télévision belge. Puis viendra l'heure de l'homologation. "D’ici la fin mars ou avril, nous serons en mesure de vacciner à grande échelle", explique Paul Stoffels.

CureVac

Quel type de vaccin? La startup allemande développe un vaccin à ARN messager, similaire aux vaccins de Pfizer/BioNTech et Moderna, si ce n'est qu'il se conserve facilement au réfrigérateur. Autre avantage, il nécessite un dosage plus faible que ses concurrents et permet donc d'être produit en plus grande quantité.

Combien de doses prévues? Pour le moment, CureVac ne fournira que l'Union européenne et a déjà validé la production de 225 millions de doses. Une option de 180 millions de doses pourrait être levée si le produit s'avère efficace.

Où en est-on de sa distribution? CureVac a annoncé le lancement de son ultime phase d'étude sur 35.000 personnes, le 14 décembre dernier. "Les données de sécurité clinique et d'immunogénicité obtenues à ce jour semblent prometteuse" assure son patron. La commercialisation pourra intervenir, si tout va bien, courant 2021.

Novavax

Quel type de vaccin? L'entreprise américaine a fait le choix d'un vaccin basé sur des protéines recombinantes, déjà utilisées pour des vaccins antigrippaux par exemple.

Combien de doses prévues? Pour le moment, Novavax n'a pas signé avec l'Union européenne mais Bruxelles a conclu un projet de commandes de 100 millions de doses qui doit encore être finalisé.

Où en est-on de sa distribution? Après des premiers résultats solides à petite échelle, Novavax vient de débuter la phase 3 des essais cliniques et cherche à recruter 30.000 personnes aux Etats-Unis et au Mexique. Il faudra encore attendre le courant de l'année pour le voir arriver en France.

Sanofi/GSK

Quel type de vaccin? Le Français s'appuie aussi sur la technologie des protéines recombinantes qu'il maitrise déjà pour un vaccin antigrippal.

Combien de doses prévues? L'Union européenne, et surtout la France, attendait beaucoup de ce vaccin en comandant 300 millions de doses.

Où en est-on de sa distribution? Sanofi et GSK ont pris du retard dans le développement de leur vaccin. Concrètement, la réponse immunitaire pour les personnes de plus de 50 ans s'est révélée clairement insuffisance, obligeant les deux entreprises à relancer leur étude phase 2. Le vaccin n'est pas attendu avant la fin de l'année.

Thomas Leroy Journaliste BFM Business