Migrants
 

Le président américain accuse le Honduras, le Salvador et le Guatemala, de ne pas avoir été capables "d'empêcher les gens de quitter leur pays pour entrer illégalement aux Etats-Unis". Plus de 7000 personnes sont en train de traverser le Mexique et se dirigent vers la frontière américaine.

Votre opinion

Postez un commentaire