BFM Business

SONDAGE BFMTV - 57% des Français ont le sentiment que leur pouvoir d'achat a baissé depuis 2017

La thématique du pouvoir d'achat sera la plus importante pour les Français lors de la prochaine présidentielle loin devant la sécurité ou l'immigration, selon un sondage Elabe pour BFMTV.

La thématique du pouvoir d'achat ne cesse de monter dans l'opinion publique. Selon le sondage* "L'Opinion en direct" d'Elabe pour BFMTV, le pouvoir d'achat est à ce jour le thème qui comptera le plus dans le choix des électeurs à la présidentielle de 2022.

Pour 45% des personnes interrogées (+4 points depuis le 22 septembre, +12 points depuis juin), c'est le thème numéro 1 devant la sécurité (30% en recul de 8 points depuis juin), l’immigration (27%, stable), la santé (26%, -3 points) et l’environnement (25%, +1 point).

Un thème particulièrement présent dans les communes rurales (55%, +22 points) et les agglomérations de moins de 20.000 habitants (54%, +16 points). A l’inverse, cet enjeu ne progresse que très légèrement au sein des grandes agglomérations de province (39%, +5 points) et dans l’agglomération parisienne (30%, +1 point).

Préoccupation en très forte progression au sein des professions intermédiaires (48%, +21 points), des ouvriers (61%, +16 points) et employés (46%, +12 points) mais beaucoup chez les cadres (41%, + 10 points) et les retraités (40%, +7 points).

Outre la problématique actuelle de la hausse des prix de l'énergie, les Français ont l'impression d'avoir perdu du pouvoir d'achat durant ce quinquennat. Ainsi, par rapport à 2017, 57% des Français ont le sentiment que leur pouvoir d’achat a baissé, dont 32% un peu et 25% beaucoup. A l’inverse 17% considèrent qu’il a augmenté, dont 11% un peu et 6% beaucoup. Un quart tout de même considère qu'il est resté stable.

Le coût de la vie en ligne de mire

C'est la hausse du coût de la vie qui est particulièrement pointé par les Français. Selon les personnes interrogées, les postes de dépenses qui ont le plus augmenté ces dernières années sont se chauffer (63%), se nourrir (62%) et nettement derrière, se déplacer (42%). Plus d’un Français sur quatre cite cependant se loger (28%) et payer les impôts (23%) parmi les coûts en augmentation.

A moins de six mois de la présidentielle de 2022, aucun des candidats déclarés ou putatifs ne semblent avoir la confiance des Français pour améliorer leur situation en la matière. Aucune des 10 personnalités testées par Elabe n’obtient la confiance de plus de trois Français sur 10.

La personnalité qui bénéficie de la confiance la plus élevée sur le pouvoir d'achat est Emmanuel Macron avec 30% de confiance (69% pas confiance). Il devance Xavier Bertrand (27% de confiance, 72% pas confiance), Marine Le Pen (24%/75%), Valérie Pécresse (22%/77%), Jean-Luc Mélenchon (22%/77%) et Eric Zemmour (19%/80%).

*Echantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus interrogées par Internet les 18 et 19 octobre 2021 .

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco