BFM Eco

Quel est ce job d'été qui permet de gagner jusqu'à 3500 euros par mois?

annonces d'emploi

annonces d'emploi - Philippe Huguen

Les secteurs qui recrutent le plus de saisonniers sont la grande distribution, la logistique et l'industrie agroalimentaire. Mais ce ne sont pas les plus rémunérateurs.

Beaucoup d'étudiants sont à la recherche d'un job pour cet été, mais cette édition 2020 est plus compliquée que d'habitude, beaucoup d'entreprises préférant être sure de la réprise avant d'embaucher des extras. Pour les postes les plus rémunérateurs, il va falloir se montrer très réactifs.

Selon un classement effectué par le site spécialisé dans l'intérim Qapa, certains de ces jobs d'été permettent d'obtenir le salaire d'un cadre ... mais ce sont les plus rares. Ainsi, les étudiants détenteurs du permis B ne doivent pas réfléchir à deux fois s'ils voient passer une offre d'emploi pour un poste de voiturier. Ceux qui auront la chance de décrocher un tel job pourront espérer toucher en fin de mois entre 1800 euros et 3500 euros brut, pourboires compris. Mais pour cela, il ne faudra pas compter ses heures.

Autre travail rémunérateur, celui de barman. Là aussi la semaine des 35 heures n'est pas de mise, les horaires sont décalés, mais ce job permettra de toucher entre 2000 et 3000 euros brut.

Mais les offres sont peu nombreuses, en raison de la conjoncture.

Les professionnels restent dans l'expectative et attendent de savoir les touristes, et en particuliers les vacanciers étrangers, seront au rendez-vous", décrypte l'agence d'intérim.

Des embauches tardives cette année

Les postes de cuisinier se révèlent aussi rémunérateurs, avec un salaire variant de 1800 à 2800 euros, mais il nécessitent quelques qualifications. Plus accessible, le métier de plagiste offre aussi un salaire , entre 1550 et 2500 euros avec les pourboires, ou encore celui de serveur, avec une rémunération comprise entre 1550 et 2400 euros, là encore si les clients se montrent généreux en pourboires.

Le secteur de l'hôtellerie/restauration conserve de gros besoins de saisonniers mais n'a pas encore lancé beaucoup d'offres et reste dans l'attente afin de savoir quel sera le flux de réservation. Cette position va engendrer des disponibilités d'embauche jusqu'à mi-août, ce qui est exceptionnel pour le marché de l'emploi ", souligne l'agence d'intérim

Les secteurs qui recrutent le plus sont la grande distribution et la logistique, car les entreprises ont besoin des saisonniers pour remplacer les personnes qui ont travaillé pendant le confinement et ont donc des vacances à prendre. Mais ce ne sont pas les postes les plus rémunérateurs, notamment car il n'y a pas de pourboire. Parmi les opportunités, un préparateur de commande peut espérer toucher entre 1550 et 2100 euros brut, mais en travaillant au delà des 35 heures par semaine. Les ouvriers dans l'agroalimentaire percoivent quant à eux entre 1550 et 1800 euros.

Et il y a toujours une forte demande pour les ouvriers agricoles (entre 1550 et 1800 euros), les gardiens de maison (1550 euros mais le logement est fourni) ou encore aide à domicile (1550 euros mais peut varier en fonction des heures travaillées.)

Coralie Cathelinais Journaliste BFM Éco