BFM Business
BFM Business pro

Le protocole Wize, une technologie pour les objets connectés en deep indoor ou milieux contraints

La technologie Wize supporte aujourd'hui 16 millions d’objets connectés

La technologie Wize supporte aujourd'hui 16 millions d’objets connectés - Wize

Sous-sols, bâtiments difficiles d’accès, ou encore sites ne pouvant capter la 5G, en milieux contraints les compteurs et les capteurs nécessitent une connexion et un traitement des données sans pour autant être à proximité immédiate de l’installation. La technologie Wize répond à cette problématique et aux besoins des industriels en termes d’objets connectés.

Collecter des données mais aussi…

Connecter un objet est aujourd’hui chose aisée, cependant, en deep indoor, la 5G s’avère inefficace. Il reste donc des solutions radio, dont Wize, fonctionnant avec la fréquence 169 MHz, sécurisée et sans interférence. Wize est un protocole de communication radio, qui fonctionne en LPWAN (Low Power Wide Area Network ou réseau sans fil grande distance basse consommation).

Compteurs, capteurs et autres objets de mesure et de collecte de données, peuvent communiquer leurs datas en milieu contraint grâce à ce protocole. Par milieu contraint, il faut entendre : des objets situés au dernier sous-sol d’un édifice, d’un parking ou des compteurs installés dans des regards.

Aujourd’hui, cette technologie supporte 16 millions d’objets connectés principalement dans les secteurs de l’eau et du gaz.

Les industriels verront un usage évident pour collecter les données relatives à la consommation d’énergie, d’eau et de gaz, mais aussi les données de température, les données relatives à la captation de particules polluantes, au CO², à l’humidité et autres éléments mesurables dans l’air.

Quant aux collectivités, elles seront également être séduites par le protocole Wize, notamment dans le cadre des sujets liés à la smart city (qualité de l’air, places de parking, relève de cuve de déchets, fuite d’eau, etc.).

Collecter c’est bien, communiquer c’est mieux

L’intérêt du protocole Wize repose sur la bidirectionnalité. Comme l’explique Thibaut Stabat, responsable du comité de développement : « Wize peut envoyer des datas mais aussi recevoir des informations, des ordres et des mises à jour. C’est ce que l’on nomme la bidirectionnalité. »

Cette bidirectionnalité va susciter la créativité des industriels pour des applications concrètes afin de communiquer vers les distributeurs d’énergie, les collectivités, les mairies et communautés de communes mais aussi directement avec les usagers.

Aujourd’hui, l’association Wize Alliance fait la promotion de ce protocole de connexion des objets auprès des industriels (distributeurs d’énergie, fabricants de compteurs et de capteurs et des collectivités…). Le but étant d’en développer des usages à durée de vie longue (entre 15 et 20 ans).

Le protocole de communication Wize permet de créer de nouveaux cas d’usages chez les industriels du monde entier autant pour la collecte de données de consommation d’énergie (compteurs), que pour la collecte de données liées à la sécurité et à l’environnement (capteurs), et pourquoi pas, permettre de détecter l’arrivée d’une crue ou d’un feu de forêt…

L’objectif de Wize Alliance est d’accompagner les industriels et les collectivités, toujours plus loin, pour anticiper les besoins spécifiques.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec OpenMedias. La rédaction de BFM Business n'a pas participé à la réalisation de ce contenu.

En partenariat avec OpenMédias