BFM Business

Près d'un salarié senior sur quatre travaille à temps partiel 

Les seniors travaillent davantage à temps partiel que les jeunes

Les seniors travaillent davantage à temps partiel que les jeunes - mhouge - Pixabay

Si on compare les données compilées par la Dares, la part du temps partiel chez les salariés âgés entre 55 et 64 ans a légèrement diminué depuis cinq ans. Toutefois, les seniors contraints de travailler à temps partiel sont de plus en plus nombreux.

En soi, ce n'est pas une surprise: les salariés en fin de carrière travaillent plus que leurs cadets à temps partiel, souvent pour des raisons personnelles et de santé, relève une étude publiée mardi par le ministère du Travail.

La Dares, le service des statistiques du ministère a comparé la situation sur le marché du travail des salariés d'âges intermédiaires (30-54 ans) avec celle des salariés plus âgés (55-64 ans). Il en ressort que près d'un senior sur quatre (23% contre 18% pour les moins de 55 ans) était à temps partiel en 2016. C'est moins qu'en 2011 (27%).

Des motivations multiples

"La hausse avec l'âge s'observe pour les deux sexes, indépendamment du fait que les femmes travaillent nettement plus à temps partiel que les hommes", note la Dares. Les motivations des salariés à temps partiel évoluent avec l'âge.

Si les seniors "invoquent moins" les "raisons familiales, comme s'occuper des enfants ou d'une personne dépendante" (5%, contre 33%), ils se déclarent "plus fréquemment que les plus jeunes à temps partiel pour des raisons personnelles et domestiques" (21%, contre 8,5%), "et de santé" (14%, contre 7%). Selon la Dares, "le temps partiel semble permettre aux seniors de rester en emploi tout en réduisant leur durée du travail

Les seniors de plus en plus contraints de travailler à temps partiel

"La part du temps partiel contraint est la même chez les seniors que chez les plus jeunes" (41%), observe également la Dares. En revanche, sa proportion a fortement augmenté par rapport à 2011. Il y a six ans, seul un senior sur quatre travaillait à temps partiel, faute de mieux.

En revanche, quand ils sont à temps plein, les seniors travaillent autant que leurs cadets, puisqu'ils "déclarent une durée habituelle hebdomadaire de 39,4 heures, équivalente à celle des 30-54 ans". Ils travaillent tout de même moins d'heures sur l'année (1654, contre 1698), "ce qui s'explique, notamment, par des congés maladie plus longs". Les seniors sont, par ailleurs, les salariés "les moins soumis aux horaires atypiques". S'ils travaillent en moyenne plus le samedi, ils travaillent moins le soir, le dimanche et la nuit que les 30-54 ans.

P.L avec AFP