BFM Eco

Prélèvement à la source: les services des impôts commencent à rembourser les trop-perçus dès aujourd'hui

impôt à la source

impôt à la source - Philippe Put-Flickr CC

Les contribuables, dont les prélèvements à la source en 2019 ont été supérieurs au montant final de leur impôt, vont avoir droit à un remboursement. Celui-ci est effectué par virement bancaire, dès aujourd'hui.

Entre 2019 et 2020 vos revenus ont baissé? Vous bénéficiez de réductions ou de crédits d'impôt? Les sommes prélevées dans le cadre de l'impôt à la source effectué l'année dernière sont donc supérieures au montant final dû au titre de l'impôt sur le revenu. En effet, le montant définitif de l'impôt 2019 est calculé à la suite de la déclaration des revenus effectué cette année au printemps.

Les contribuables qui sont dans cette situation vont avoir le droit à un remboursement de la direction générale des finances publiques.

Les personnes concernées n'ont aucune démarche à faire. Elles vont bénéficer d'un remboursement des sommes prélévées en trop par virement bancaire. Celui-ci va intervenir à trois dates: soit aujourd'hui, le 21 juillet, soit le 24 juillet, soit le 7 août.

Ces versements sont identifiables grâce au libellé "remb impôt revenus" et il émis par la DGFIP Finances publiques. Si l'administration fiscale ne possède pas vos coordonnées bancaires, elle enverra un chèque par courrier.

A l'inverse, pour ceux qui auront à verser un solde ou un complément d'impôt, la régularisation se fait plus tard. Le montant à payer sera prélevé à partir du 25 septembre 2020, en une fois, s'il est inférieur ou égal à 300 euros, ou en quatre fois, s'il est supérieur à 300 euros, précise le site de Bercy .

Coralie Cathelinais Journaliste BFM Éco