BFM Patrimoine

Impôts: dernier jour pour payer son premier tiers provisionnel

30% des contribuables choisissent encore les tiers provisionnels.

30% des contribuables choisissent encore les tiers provisionnels. - -

Les contribuables ayant opté pour les tiers provisionnels doivent payer leur premier acompte 2014 avant ce17 février au soir. C'est le bon moment pour réfléchir à la mensualisation. BFM Business vous détaille les avantages des deux modes de prélèvement.

La douloureuse…Trois fois par an,les contribuables non mensualisés doivent payer une partie de leur impôt sur le revenu. Cette année, la date limite pour régler le premier acompte est fixé au 17 février. Ils sont encore 30% sur 37 millions de contribuables à opter pour ce mode de prélèvements un peu désuet. La plupart estime que la mensualisation reviendrait à faire une avance au fisc.

Alors, mensualisation ou tiers provisionnel, quel mode de prélèvement est le plus intéressant? BFM Business vous donne quelques éléments de réponses. Dans l'attente d'une possible mise en place de la retenue à la source qui modifierait naturellement la donne.

> Qui est concerné par les prélèvements mensuels ou par tiers?

Toute personne peut choisir le prélèvement par tiers provisionnel ou mensualisation. Mais il faut avoir été imposé au titre de l'année précédente car il est calculé à partir de l'impôt payé précédemment. Si l'impôt est inférieur à 342 euros, le contribuable est dispensé du paiement de l'acompte.

Avec le prélèvement mensuel, l'impôt est payé en 10 mensualités, le 15 du mois, de janvier à octobre. "Le prélèvement correspond au 1/10ème de l’impôt dû au titre de l’année précédente ; ainsi si l’impôt a augmenté les prélèvements continueront sur novembre, voire décembre et à contrario si l’impôt a diminué, les prélèvements s’arrêteront dès que le montant est atteint", précise Prospering, société spécialisée dans la gestion de patrimoine. S’il y a un trop versé, le contribuable est remboursé par virement".

Lors du paiement par tiers provisionnel, les deux premiers tiers sont payés en février et en mai. Lors de la réception de l’avis d’imposition entre août et septembre, il est indiqué le solde à payer compte tenu des acomptes déjà versés.

> Comment choisir son mode de prélèvement?

"La mensualisation est financièrement neutre mais il peut y avoir une préférence pour le paiement par tiers lorsque l’impôt augmente fortement d’une année sur l’autre. En effet, le surplus n’est payé que le 15 septembre et vous gagnez donc du temps, ainsi que des intérêts si cette somme est placée", précise Prospering.

Le paiement par tiers est donc plus souple car il est possible, une fois l’impôt théorique calculé, de modifier le montant soi-même. Néanmoins, la mensualisation permet de lisser ses dépenses et surtout de ne pas oublier de payer ses impôts !

> Peut-on changer de mode de prélèvement?

Pour changer son mode de prélèvement, il faut faire la demande (par internet ou directement au service des impôts) avant le 30 juin pour l’année en cours ou avant le 15 décembre pour être pris en compte dès l’année suivante. Si la demande est faite entre le 16 et le 31 décembre, la demande prendra effet en février.

Sur impôt.gouv.fr, la procédure est totalement dématérialisée et il suffit de se munir de son avis ainsi que de ses coordonnées bancaires.

Finalement, le choix entre ces deux méthodes est surtout personnel. Un salarié avec des revenus réguliers préférera la mensualisation.

Le tiers provisionnel intéressera surtout les contribuables aux revenus plus irréguliers ou pour accroître ses disponibilités pour les mois de juillet et août qui sont les vacances d’été.

Le titre de l'encadré ici

|||Calculez votre impôt sur le revenu:

Depuis le début de février, le site des impôts (impots.gouv.fr) a mis en place un calculateur. Il vous permet, si vous résidez en France, de déterminer dès à présent le montant de votre impôt sur le revenu.

Le site précise que "ce simulateur intègre les mesures fiscales nouvelles apportées par la loi de finances de 2014 du 29 décembre 2013. Néanmoins, le montant calculé de votre impôt sur le revenu reste à ce stade indicatif".

Diane Lacaze