BFM Business

NOW digital : l’expertise en transformation digitale de l'emploi et de la formation

-

- - -

"NOW digital : l’expertise en transformation digitale de l’emploi et de la formation\n\nSpécialisée dans la transformation digitale de l’emploi et de la formation, NOW digital imagine et développe des solutions digitales à destination des OPCO, des branches professionnelles, des fédérations, des entreprises, des cabinets d’ingénierie, des associations, des individus, qui facilitent l’acquisition, la certification, la qualification et le suivi des compétences. Ce sont ainsi plus de 200 projets qui ont été réalisés en 10 ans.\n\nPetit focus sur la certification professionnelle : quelles sont les différentes certifications professionnelles et comment y être éligible ? Réponses avec Grégory Maquenhen, Président de NOW digital."

Tour d’horizon des différents types de certifications professionnelles

« Il existe aujourd’hui, 2 typologies de certifications professionnelles gérées par France Compétences », confie Grégory Maquenhen.

« Il y a d’une part les certifications professionnelles enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), et d’autre part les certifications et habilitations enregistrées au Répertoire spécifique qui correspondent sont des certifications complémentaires aux certifications professionnelles qui attestent de la maîtrise d’une activité, d’une technique rendue obligatoire par la réglementation ou qui sont créées à l’initiative d’organismes (habilitation électrique, certification HQE, CléA, le CACES, certifications des éditeurs de logiciels…) », explique-t-il.

Par ailleurs, selon Grégory Maquenhen « tout salarié peut préparer une certification professionnelle , sans condition d’ancienneté, par la formation dans le cadre du CPF (compte personnel de formation), d’une reconversion ou promotion par alternance (pro-A), du plan de développement des compétences de l’entreprise… ou par la VAE. En revanche, certains dispositifs de formation ne peuvent être mobilisés, que si la personne remplie les conditions requises ».

De la bonne compréhension du processus de certification 

« Pour bien comprendre le processus de certification, il est important de revenir à la manière dont sont constituées les certifications », souligne Grégory Maquenhen. « En fait, lorsqu’on dépose une certification, elle doit être constituée d’un certain nombre de référentiels que sont : le référentiel d’activité, de compétences ainsi que le référentiel d’évaluation définissant les critères et modalités d’évaluation des compétences et des acquis », précise-t-il.

Les réformes successives de 2014 et 2018 ont défini une logique de construction des certifications déposées au RNCP en blocs de compétences, invitant les organismes certificateurs à réécrire leurs référentiels. Ainsi, une personne peut obtenir une certification par petits bouts et obtenir tout ou partie d’un diplôme, d’un titre… au rythme qui convient. Un bloc de compétences est acquis à vie et se traduit par la délivrance d’une « attestation de validation de bloc de compétences » dont il faut pouvoir assurer la traçabilité.

Il n'existe cependant pas de procédure unique d'habilitation pour proposer des formations débouchant sur une certification. Les organismes de formation doivent contacter l'autorité responsable de la certification (le certificateur) pour connaître les conditions d'habilitation propres à chacun et, parfois, à chaque certification.

« La possibilité d’acquérir des blocs de compétences à la carte, valables à vie, soulève le problème de la traçabilité de ces certifications. En effet,  le suivi des candidats et des parcours est souvent géré manuellement dans des fichiers Excel, de plus en plus complexes à consolider avec l’accroissement du nombre de candidatures », constate Grégory Maquenhen. Dans ce contexte, le recours à une solution digitale telle que myCERTIF devient indispensable.

myCERTIF : simplifier et optimiser la gestion des certifications professionnelles

« myCERTIF est à la fois une offre de création de plateformes de certifications sur-mesure à destination des branches professionnelles et des OPCO et une plateforme en mode SaaS accessible à tous types d’organismes certificateurs, pour tous types de certifications », confie Grégory Maquenhen

« myCERTIF permet ainsi la dématérialisation de tout ou partie des étapes d’un processus de certification et la gestion des intervenants : inscription, positionnement, dossier du candidat, évaluations, création de jurys ou de commission de certification, édition des attestations et des parchemins, suivi des cohortes.

Dans le cadre de l’offre de services aux branches professionnelles et aux OPCO, des fonctionnalités enrichies permettent de couvrir un large éventail de besoins et de totalement personnaliser l’approche : module de facturation, module de gestion des habilitation des évaluateurs, personnalisation des outils d’évaluation, gestion des délégations aux organismes de formation … Chaque projet démarre ainsi par une phase de conceptualisation et de modélisation qui permet d’identifier avec le commanditaire les particularités de son processus de certification et d’adapter la plateforme myCERTIF en conséquence », », ajoute-t-il.

« La plateforme myCERTIF simplifie drastiquement le suivi des certifications, fluidifie les échanges entre tous les acteurs et enfin permet aux organismes certificateurs de répondre aux exigences en termes de réglementation (France Compétences) et de qualité (Qualiopi) », conclue-t-il.

CONTACT

Now Digital> Site web

Site web

Le Tête à Tête Décideurs