BFM Business

NAZOUNKI : l’expert en accompagnement médical de personnes vivant à l’étranger

-

- - -

"Créée il y a une vingtaine d’années, NAZOUNKI est une entreprise spécialisée dans l’accompagnement des patients à l’étranger, qui place la télémédecine au centre de son fonctionnement. Mais, concrètement, quel est le contexte de l’accompagnement médical à l’étranger et quelle place occupe aujourd’hui la télémédecine dans le monde ? Réponses avec Sayave Gnoumo, le Fondateur de NAZOUNKI. "

Contexte de l’accompagnement médical des patients à l’étranger

« Le contexte est, en ce qui nous concerne, double », souligne Sayave Gnoumo. En effet, « au départ, nous nous occupions uniquement de patients qui venaient de l’Afrique, du Moyen-Orient…, pour se faire soigner en France. Il faut, en fait, noter que la France fait partie des pays ayant les meilleurs soins médicaux au monde avec des experts performants et très professionnels. Alors les décideurs, les grandes entreprises, certaines personnalités…, préfèrent venir se faire soigner en France quand ils sont malades », explique-t-il.

Cependant, « au fil du temps, nous nous sommes progressivement rendu compte que, du fait de la mondialisation, beaucoup de Français quittaient leur pays pour des raisons multiples (travail, loisirs…) et qu’en cas de maladie à l’extérieur, même si ceux-ci disposent d’assurances rapatriement, il était important de pouvoir les aider à avoir les premiers soins sur place pour préserver leur vie avant de les rapatrier pour un suivi plus poussé », ajoute Sayave Gnoumo. « Nous avons donc mis en place un accompagnement personnalisé pour répondre à ce besoin », confie-t-il.

L’importance de la télémédecine

La télémédecine occupe une place très importante aujourd’hui. D’ailleurs, « avec le Coronavirus on parle beaucoup de télétravail. Les écoles sont fermées donc on parle de plus en plus de télé-enseignement. La télémédecine a démarré depuis des années et la situation actuelle nous montre que nous avons eu raison de nous pencher très tôt sur cette manière de pratiquer la médecine », remarque Sayave Gnoumo. « Personnellement, j’ai même créé une valise de diagnostic à distance baptisée GNISSAN, pour les zones reculées, qui permet, peu importe où l’on se trouve de poser des diagnostics rapides », renchérit-il.

« Aujourd’hui, on peut aussi aller loin avec les QR Codes ou le 5G, comme l’a fait la Chine en pleine infection COVID-19 pour situer des problèmes. Si, autrefois la télémédecine était très controversée par les professionnels qui la considéraient comme du gadget, aujourd’hui cette pratique de la médecine occupe une place importante, voire incontournable, dans le monde », conclut-il.

CONTACT

NAZOUNKI

Site web

Le Tête à Tête Décideurs