BFM Business

API-AGRO, Le numérique au sein des filières agricoles avec Agdatahub

-

- - -

"Ce numéro du Tête à tête Décideurs est consacré au numérique au sein de l’agriculture avec le projet Agdatahub. L’éclairage de notre expert Sébastien Picardat, Directeur Général d’API-AGRO en charge du projet. "

Secteur à fort enjeu de compétitivité pour la France, l’agriculture est aussi l’un des domaines les plus concernés par la transformation numérique. Chaque jour, le secteur agricole produit dans le monde 2,5 milliards de milliards de données, et ce volume ne cesse d’augmenter. « L’immense flux de données contribue au développement de nouvelles entreprises et de start-up dans lesquelles plus de 10 milliards de dollars ont été investis en 2017 au niveau global. En revanche, seulement 2% ont été investis en France alors que plus de 280 000 exploitations françaises professionnelles et 85 000 organisations partenaires génèrent une partie de ces données » annonce Sébastien Picardat, Directeur Général d’API-AGRO en charge du projet Agdatahub. Face à ce constat, une stratégie numérique au service des producteurs agricoles et des filières apparaît nécessaire.

Porté par les Instituts techniques agricoles, les Chambres d’agriculture et une quinzaine de structures privées dont API-AGRO, le projet Agdatahub engage la révolution numérique agricole en France et en Europe. Le principe ? Mettre à disposition une plateforme technologique mutualisée et souveraine, associée à une démarche de standardisation collective et structurée des données. « Nous déployons une gamme de services et de solutions technologiques incluant des modules de consentement, de stockage et d’échange de données, opérés par des partenaires technologiques européens de renom. Il s’agit par exemple de 3DS OUTSCALE pour le stockage, DAWEX pour l’échange et Orange Business Services pour le volet blockchain et identité numérique”  explique Sébastien Picardat. Afin d’assurer une interopérabilité et une portabilité de la data dans l’intérêt des producteurs agricoles, Agdatahub permet la standardisation, la mutualisation et la valorisation de leurs données, avec l’association Numagri et GS1 France.

Alors que le Président Emmanuel Macron a récemment déclaré « pour construire l’Europe de demain, nos normes ne peuvent pas être sous contrôle américains, nos infrastructures, nos ports et aéroports sous capitaux chinois et nos réseaux numériques sous pression russe », la question de la sécurisation des données est essentielle. D’autant plus dans le secteur agricole où la relation de confiance s’installe au cours d’échanges directs entre agriculteurs, partenaires et consommateurs. « Tous nos services sont sécurisés juridiquement avec des contrats entres les agriculteurs, les acteurs des filières et les réutilisateurs de la donnée, qu’il s’agisse de grands groupes industriels, des industriels agroalimentaires, du machinisme agricole ou des acteurs du conseil agricole. Ces derniers peuvent ensuite exploiter la data dans le respect du consentement accordé par le producteur agricole.

Lancé le 24 février 2020, Agdatahub se veut résolument au service des producteurs agricoles et des consommateurs. En permettant l’identification du partenaire avec lequel échanger des données et la définition de l’usage des données, l’outil valorise et protège la profession. « Nous souhaitons que l’ensemble des acteurs et filières qui partagent nos valeurs nous rejoignent et utilisent notre initiative fédératrice et collective”, conclut Sébastien Picardat.

CONTACT

AGDATAHUB
149 rue de Bercy
75012 Paris
Tel : +33 (0)1 87 16 41 66
Site web

Le Tête à Tête Décideurs