BFM Business

E-commerce : LVMH investit un milliard de yuans à Shanghai

Benefit Cosmetics, un des fleurons du groupe LVMH

Benefit Cosmetics, un des fleurons du groupe LVMH - © Shutterstock / withGod

Le conglomérat de luxe français LVMH inaugurera d’ici la fin de l’année prochaine un entrepôt géant en Chine, destiné au stockage de produits cosmétiques. Ce hub servira de base industrielle pour emballer et expédier les articles vendus en ligne.

Malgré la pandémie mondiale, le luxe reste l’un des rares secteurs à ne pas avoir subi la crise économique de plein fouet. Ce salut s’explique en partie par le dynamisme du marché asiatique et plus particulièrement en Chine. La région Asie-Pacifique (hors Japon) représentait 45% des ventes mondiales de parfums et cosmétiques du groupe LVMH en 2020, en pleine croissance.

Afin de répondre à la demande, LVMH investit sur ce marché en se lançant dans la construction d’un “beauty hub” à Shanghai, dans la zone industrielle Xinzhuang. Ce complexe de 9 hectares qui ouvrira fin 2022 permettra au groupe français de stocker tous parfums et cosmétiques de ses différentes marques (Dior, Fendi Beauty, Givenchy, Benefit…). Cet entrepôt géant est clé puisqu’il servira également de base pour l’emballage et l’expédition des commandes effectuées en ligne. Coût de l’opération : 1 milliard de yuan chinois, soit 154 millions de dollars.

Cet investissement n’est pas anodin. Selon une étude du cabinet Bain & Company, la Chine est partie pour devenir le 1er marché consommateur de luxe au monde d’ici 2025, avec l’e-commerce comme canal de vente principal.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International