BFM Eco

Montpellier: Ikea floué par un livreur qui détournait des meubles pour les revendre

Une enseigne Ikea (PHOTO D'ILLUSTRATION)

Une enseigne Ikea (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Pascal Guyot - AFP

Un couple a été interpellé à Montpellier pour avoir revendu des meubles Ikea neufs à des particuliers.

Après des mois d’enquête, un livreur et sa compagne accusés d’avoir revendu des meubles Ikea neufs ont été interpellés jeudi à Montpellier et déférés en vue d’une comparution immédiate lundi pour abus de confiance et recel, rapporte Midi Libre.

L’arnaque a été découverte en décembre 2019 par un responsable du magasin Ikea de Montpellier. Le livreur, qui travaillait pour une société sous-traitante, prétextait au moment de la livraison que le produit était endommagé, obligeant le client à porter réclamation auprès de la maison mère, laquelle renvoyait une seconde fois le lot commandé.

Annonces sur Snapchat

Les meubles n’avaient évidement subi aucun dommage. Il s’agissait d’une simple ruse du livreur pour les ramener chez lui et les revendre à des particuliers avec l’aide de sa compagne via des annonces diffusées sur Snapchat.

Lors de son interpellation, le couple a reconnu les faits alors qu’une centaine d’articles ont été saisis dans un box lui appartenant. Ils estiment que cette combine leur ont permis de faire 10.000 euros de bénéfices environ. De son côté, Ikea continue d’évaluer le préjudice subi.

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco